Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Le sang des femmes

Si l’illustration de couverture tire assez bien l’œil, je me permettrai de la trouver un peu trop démonstrative. D’autant plus qu’elle correspond à la séquence d’ouverture du livre. Il s’agit d’un tableau réalisé par l’auteur et je pense qu’il aurait été plus intéressant loin du livre. Si l’on montre ce que le lecteur va lire, il ne lit plus de la même façon. En montrant on bride son imaginaire qui par ailleurs se développe sous l’effet de la lecture.

Il s’agit d’un recueil mais par le jeu des prénoms on peut penser à une suite temporelle qui raconterait le « temps des femmes ». Il n’y a là que des histoires de femmes ou une histoire de la femme. Quel sort lui réserve l’humain ? Ou plutôt quel sort leur réservent les hommes ? Surtout quand en plus de leur saignement elles sont jumelles bizarres ou religieuses par exemple.

Recueil courageux rédigé par un homme qui ose dénoncer certains comportements masculins. On imaginera que le lecteur mâle s’indignera à cette idée et que la lectrice doutera de la sincérité de l’auteur, mais je pense que les deux trouveront leur compte à ces nouvelles. Attention, le recueil s’ouvre sur la fameuse et classique séance du miroir qui vous reflète dans un monde différent ou montre un autre vous-même sensiblement différent. Ne jouez pas les blasés en prétendant avoir déjà lu semblable récit, laissez-vous porter et passez outre. L’illustration de couverture vous a bien averti.

Pardon, j’oubliais qu’en page intérieure le titre est complété par « peut féconder même le sable et les pierres ».

Idéal pour un trajet moyen en transport en commun.

Bonne lecture.

Le sang des femmes
Auteur : Patrice Dupuis
Editeur : La clef d’Argent

http://clefargent.free.fr

Le sang des femmes
4.0Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.