La chanson camerounaise

La chanson camerounaise

Avec un sous-titre précis « Sociologie actuelle et mécanismes de contrôle de l’opinion » et une photo en couverture qui montre des musiciens. En quatrième de couverture on peut lire : « Ce livre traite des problèmes contemporains tels que la permanence de la vulnérabilité sociale, la violence politique, le pouvoir de l’argent et la corruption notoire, à travers la chanson camerounaise. » Un beau programme, n’est-ce pas !

Hélas, à part deux citations fort courtes de deux chansons le texte donné ici, texte d’universitaire, ne s’appuie guère sur cette chanson camerounaise dont seuls deux ou trois représentants sont cités. En fait il est presque plus souvent fait référence à des sociologues africains et européens, à des économistes qu’à des chanteurs… On peut ainsi s’étonner de ne trouver aucune discographie en fin de volume. Cette manière de procéder interdit toute analyse des propos de l’auteur. Le lecteur doit se contenter de prendre pour parole d’évangile les condamnations ou les louanges qu’il adresse. On peut ainsi s’étonner de le voir condamner sans nuances ceux qui chantent ou programment l’apologie d’une sexualité débridée… et cette liberté ou libération même. On peut aussi s’étonner de ne pas trouver de nuances à propos de cette chanson camerounaise. Ni de nuances à propos d’ethnies, ni de nuances à propos de populaires ou de réservées à une minorité. On imagine la richesse des chansons populaires celles qui détournent et parodient les discours officiels.

Vous me direz que je juge de l’ouvrage avec mon regard d’Européen, c’est vrai mais dans la bibliographie les références me semblent pour les « ouvrages de spécialisation » très largement fournie en auteurs européens… Il arrive même à l’auteur de citer trois à quatre mots (sans grande portée) et de les attribuer à Gaston Bachelard ou Edgar Morin, comme si citer ces deux auteurs pouvait cautionner son propos. J’aimerais par curiosité bien savoir comment les pratiquants de la chanson camerounaise ont perçu cet ouvrage…

Bonne lecture.

La chanson camerounaise
Auteur : Jean Jacques Rousseau Yéné
Editeur : Harmattan

www.editions-harmattan.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.