La Nintendo Switch continue son chemin tranquillement en alternant ses sorties mensuelles avec des nouveautés originales ainsi que des portage Wii U. Pour ce début du mois de mai, le 4 mai pour être précis, ce n’est le nul autre que le splendide Donkey Kong Country Tropical Freeze qui ressort 4 ans après sa version Wii U. Toujours aussi exigeant, mais plus permissif et accessible qu’avant, l’heure est de rattraper son retard ou de replonger dans ce plateformer d’excellence.


Petit tour d’horizon dans ce preview pour voir ce que nous réserve ce Donkey Kong Country Tropical Freeze, version Nintendo Switch.

D’abord, il faut savoir que Donkey Kong Country Tropical Freeze est une leçon de level design et de créativité pour le genre. Retro Studio réunit brillamment les mécaniques de gameplay avec les animations et les graphismes à l’écran. Chaque niveau est original avec un thème et une musique qui lui est propre. La dynamique et la construction des levels est aussi différente à chaque fois. Même si la base du gameplay est toujours un peu identique, Retro Studio trouve des petites astuces pour toujours apporter un petit quelque chose de nouveau et d’original. Rare sont les jeux à proposer autant de variété et de renouvellement dans un même jeu.

DK fête son anniversaire avec Diddy, Dixie et Cranky Kong. Malheureusement, la petite fête est interrompue par un petit vent glacial. DK et sa clique sortent pour voir ce qu’il se passe. Les givrés sur leurs drakkars approchent. Avec sa corne, le chef des givrés lance un blizzard glacial tellement puissant que les Kong sont expulsés de l’île et cette dernière est congelée sur place. DK et ses amis vont devoir traverser les nombreux obstacles d’île en île afin de retourner sur l’île des Kong et y déloger les givrés.

Donkey Kong Country Tropical Freeze est un jeu de « die ‘n’ retry ». On meurt souvent. Vitesse, précision, agilité, inertie, il faut apprendre à manier les Kong pour s’en sortir. On expérimente, on essaye, on observe et on apprend les pièges les uns après les autres et on avance. Ce n’est pas un jeu facile. Il demande pas mal de concentration de réflexes et même du rythme. Ce n’est pas non plus insurmontable, mais il y a du challenge. La courbe de difficulté augmente gentiment de monde en monde. Les balades à dos de rhino, en chariot ou sur un tonneau explosif sont encore là. Le jeu a été conçu pour les speedrunners et ça se sent. Chaque objet, trou et ennemi ont été placés judicieusement dans le but d’être speedrunné.

Cette version Switch intègre quelques nouveautés pour rendre le jeu plus accessible et plus facile sans pour autant enlever tout le challenge qui fait aussi le sel du jeu. Première nouveauté, Funky Kong est un caractère jouable pour la 1ère fois. Il possède 5 cœurs alors que les autres Kong c’est 3 cœurs. Sa planche de surf lui octroie un double saut ainsi que l’habilité de planer en l’air pour temporiser et assurer les sauts et les chutes. Il peut aussi atterrir dans les ronces et les pics sans se faire mal. Il n’a pas besoin de reprendre son souffle sous l’eau non plus. Par contre, Funky se la joue solo sans l’aide des autres Kongs, Diddy, Dixie, et Cranky.

Comme dans l’original, Donkey est toujours jouable, évidemment. Il faut switcher entre Funky et lui dans les menus. Donkey, lui peut toujours être accompagné de Diddy, Dixie, et Cranky Kong comme d’habitude. Par contre dans cette version Switch, les Kong ont 3 cœurs au lieu de 2. Il est donc possible de monter jusqu’à 6 cœurs avec Donkey plus un Kong. Cela rend le jeu beaucoup plus permissif sans pour autant rendre le gameplay plus facile. On meurt tout simplement moins. D’ailleurs, 6 cœurs durant les bosses qui sont long, c’est très pratique.

Voilà en gros, ce que l’on peut dire pour l’instant de ce Donkey Kong Country Tropical Freeze sur Switch. Le jeu s’avère toujours aussi fun avec un vrai challenge, tout en étant beaucoup plus accessible à tous en devenant un peu plus indulgent aux fautes. Funky apporte aussi sont lot de nouveauté en proposant un gameplay un peu différent des autres Kongs. Lui aussi est là pour un peu faciliter l’aventure. D’autres idées ont été instaurées dans le jeu pour éviter que certains joueurs restent bloqués indéfiniment sur un niveau trop difficile avec la possibilité de skipper les levels. On en reparlera lors du review.

Donkey Kong Country Tropical Freeze s’annonce sans surprise, puisque c’est un portage, comme une pépite à absolument posséder dans sa collection de jeu Nintendo Switch. Le jeu est magnifique. C’est coloré, varié et superbement animé. Les mécaniques de gameplay trouvent toujours un écho dans le background graphique. Il y a un souci du détail qui impose le respect, tellement c’est bien pensé. C’est dynamique, ça bouge, ça se renouvelle, c’est génial. Le level design est, lui aussi, phénoménal. C’est peut-être ce que s’est fait de mieux dans le genre ses dernières années. Et les musiques sont incroyables. Incontournable pour les amateurs du genre, Donkey Kong Country Tropical Freeze sort le 4 mai prochain sur Nintendo Switch.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.