Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Les Parfums d’Iris

Regardez bien la couverture et le titre. On notera le pluriel à « Parfums » et la majuscule à Iris ce qui en fait un personnage de parfumeur. Encore une fois il s’agit d’un livre dont il est difficile de s’extraire avant la fin et je vais finir par croire que c’est un des apanages de la collection. Iris vit tranquille avec son père herboriste dans un petit village. Un jour, elle surprend une conversation menaçante entre son père et une femme qu’elle ne connaît pas. Puis elle découvre leur magasin dévasté et son père agonisant qui lui annonce qu’elle dispose d’une nouvelle identité et d’un pactole à la banque et il ajoute que son amie Hortense risque la mort. Iris vérifie que les carnets et notes de son père sont toujours à la même place. Hortense est retrouvée étranglée. Iris devient Louise Leclerc et s’inscrit à l’Institut des parfumeurs d’Aix en Provence. Elle est un nez et est convoitée par la famille Dorian que son père lui a demandé de ne jamais approcher… Mais Iris/Louise enquêtera consciencieusement, ne laissant rien au hasard, et découvrira les honteux secrets de la famille des parfumeurs.

Ces secrets ont bien sûr trait à l’Histoire et aux hommes qu’elle fabrique… Car les femmes, ici sous l’autorité des pères, des maris, sont condamnées à se taire et à souffrir en silence. Sauf Iris et son amie Sarah qui au début l’aide dans son effort d’indépendance et de création… Mais Sarah se révélera très ambitieuse et, pour se justifier, dira avoir vécu dans la misère à la différence d’Iris. Enfin, et en opposition à l’Histoire, on notera l’importance donnée à l’oubli, à la perte de mémoire.

Ainsi arrivé au bout de l’histoire le lecteur sentira bouillonner son esprit au gré de ce qu’il aura pensé et retenu des personnages et des situations et percevra alors leur rapport à l’Histoire.

Bonne lecture.

Les Parfums d’Iris
Auteure : Florence Roche
Editeur : Presses de la cité
Collection : Terres de France

www.pressesdelacite.com

Les Parfums d'Iris
4.0Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.