György Kepes

Avec un surtitre : Du langage visuel à l’art environnemental. Il s’agit de ce que j’appellerai une bio-analyse. Une présentation de la vie de l’artiste en même temps qu’une analyse/présentation de l’œuvre. Je ne pense pas que le grand public connaisse bien l’œuvre de György Kepes mais il me semble qu’après lecture de ce livre il regardera différemment ce qui l’entoure. Ceux qui se sont intéressés à l’école du Bauhaus et à la photographie connaissent le nom de Laszlo Moholy-Nagy ; il a été le professeur et le collaborateur de Kepes et cela est très significatif. On pourrait les ranger tous deux dans une catégorie d’individus universels. Ces gens qui associent ce que le simple mortel estime incompatible : les arts et les sciences. György Kepes naît en Hongrie en 1906 et décède 95 ans plus tard. On notera que l’effroyable première guerre mondiale a entraîné beaucoup de chamboulement dans l’industrie, dans la recherche technique et scientifique et l’on ne s’étonnera pas qu’après elle les hommes aient voulu améliorer la vie. Kepes fut en tant que photographe, peintre, éditeur, théoricien, designer et enseignant une des grandes figures du modernisme…

Allez à la page 120 de ce livre et regardez bien la photo qui y est reproduite, elle devrait vous donner une idée des recherches et des idées de Kepes, ici sertir l’image de son contexte pour les donner à voir autrement (on se souviendra d’un certain René Magritte et de son « ceci n’est pas une pipe »). L’auteur présente Kepes comme un de ceux qui, en l’ornant, en l’ornementant, changent notre paysage et surtout nous le rendent supportable, moins monotone, plus humain.

Petite remarque : après avoir regardé les images contenues dans ce livre je me suis souvenu que le cinéma avait joué un grand rôle, souvenez-vous de « Le Cabinet du Docteur Caligari » de Robert Wiene ou du début de « M le maudit » de Fritz Lang.

Bonne lecture.

György Kepes
Auteur : Jean-Marie Bolay
Editeur : MétisPresses

www.metispresses.ch

György Kepes
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.