Le premier tome de la série Beyond the Clouds est divisé en six chapitres (La ville jaune, L’aile mécanique, Quand le silence s’abat sur le monde, La fureur de l’ange, La forêt du sage et Le manuscrit abandonné).

A mi-chemin entre les films de Ghibli et les mondes de Final Fantasy, l’univers poétique de Beyond the Clouds nous entraîne sur les pas de deux adolescents hors du commun.

 

 

 

Dans la ville jaune, un lieu sordide où le ciel est masqué et l’air pollué, vit un jeune orphelin prénommé Théo. Grand amateur de livres, il imagine différents mondes, où se côtoient des dragons, des poissons volants et des cavernes remplies de trésors.

Ce bricoleur de génie travaille à l’échoppe Chikuwa Barrack. En plus des réparations en tous genres, il a comme mission de régler l’horloge de la ville industrielle. Celle-ci est située aux abords de L’île des rêves, une sorte de dépotoir où notre héros trouve, parfois, des merveilles.

Lors d’une de ses fouilles, Théo découvre un ange blessé, évanoui dans les décombres. Cet être mystérieux s’appelle Mia. La jeune fille appartient au peuple légendaire mais peu connu des Humains Ailés. Ne disposant plus que d’une seule aile et ayant perdu totalement la mémoire, Mia ne peut plus retourner chez elle…

L’auteure japonaise Nicke a grandi dans un milieu de professionnels du crayon. Son père est un dessinateur industriel et son oncle un célèbre illustrateur. Petite fille, elle a été fascinée par les Shojo romantiques, avant d’être convertie aux Shonen d’aventure par ses deux grands frères. Après avoir suivi des cours de folklore et de traditions japonaises, la jeune diplômée a commencé à noircir des pages de croquis en nourrissant son univers de mythes et légendes.

Nicke se lance dans le fanzinat en publiant les premiers épisodes de Beyond the Clouds. Deux ans après avoir quitté l’université elle s’est inscrite à des cours d’arts graphiques. Pour gagner sa vie, Nicke a aussi travaillé dans une boutique de fournitures. Aujourd’hui, elle fait un peu de tout : On lui doit des Mangas et quelques bonnes illustrations, des peintures en aquarelle sur toile et même le design de certains goodies.

Beyond the Clouds est un manga original. Sa créatrice a mis des sentiments au centre de l’action. L’histoire est simple mais laisse place à l’imagination.

Parue en juillet 2018 chez Ki-oon, cette création contient 192 planches. Peu violente et pleine de bons sentiments, cette bande-dessinée futuriste est faite pour un public jeune et fan d’aventures mythologiques. Le deuxième tome s’avère lui aussi passionnant. Il est sorti en octobre 2018.

Ki-oon

Tome 1

Scénario et desssin: Nicke

Éditions Kioon – Kizuna

 

Beyond the Clouds – La fillette tombée du ciel
3.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.