5.0

Il était une fois l’ethnographie

C'est lu par Roselyne Sarazin et accompagné d'un petit livret. Et je ne saurais trop vous recommander d'offrir ce coffret aux gens que vous appréciez. Parce que c'est Germaine Tillion et pour au moins deux...
5.0

NTM dans la fièvre du suprême

Couverture réussie et sans être banale ou excessive. Et là je vous avoue que j'aimerais bien savoir qui me lit. Pourquoi ? Parce que je ne sais pas ce que vous, lecteurs, connaissez de NTM et que je n...
5.0

Bourvil, Anthologie 1955-1962

Ou vous vous souvenez d'une chanson sans vous rappeler qui la chante ou vous souvenez du chanteur... Je parle en général. Or il me semble que pour Bourvil il y a des deux. Si je prends mon exemple personne...
3.5

La France des miracles

Avec en illustration de couverture un mélange d'éléments religieux que je ne me hasarderai pas à situer, d'autant que seul l'auteur de la photographie est donné. Et un sous-titre 150 lieux saints qui guéri...
5.0

Soul of Tokyo

Vous connaissez le principe : tester le plus grand nombre de lieux possibles et vous présenter les 30 meilleurs. L'exercice est des plus difficiles pour cause de subjectivité et pour cause de tourisme...
5.0

Le chat qui tombait pile-poil

Je ne suis pas sûr que ce livre fort plaisant et agréable à lire mérite un titre aussi peu juste et une illustration de couverture aussi peu subtile. Faites-vous plaisir, découvrez la vie de Juliette et de...
5.0

La louve cathare

La belle rousse en couverture avec sa robe à parements verts tirera sans doute l'œil des lecteurs/trices potentiel/les. Ils/elles constateront très vite que ce livre n'a pas besoin de cela. Pourquoi ?...
5.0

La Chose

Regardez bien l'illustration de couverture - réussie « comme d'habitude » par Aurélien Police -, elle vous en dira beaucoup sur la portée de cette histoire imaginée en 1938... Que ceux et celles ...
5.0

Bon & pas cher

Pourquoi infliger à ce livre une couverture aussi laide et peu attirante ? Pourquoi ne pas faire d'humour ? Pourquoi copier un langage « jeune » avec ce « trop faciles » ...