4.5

Guerre

Édition établie par Pascal Fouché, avant-propos de François Gibault. On supposera que ces deux personnes connaissent bien l'œuvre de Céline. Vous devez me connaître un peu et savoir que je n'aime guère les...
5.0

Ballon, l’enlèvement de Meynaldo

Les passionnés de foot - il y en a je suppose qui suivent mes chroniques sur le sujet - auront noté le côté 'valise' du nom du personnage enlevé - un mot valise est un mot composé à partir de deux autres -...
5.0

La porte de l’univers

Vous avez remarqué j'espère que j'affectionne certains auteurs. Goossens en fait partie. Au moins parce qu'il a su se renouveler tout en restant dans le droit fil de son « absurde » et en exploit...
4.0

Les lumières de Broadway

Espérons pour ce livre que vous saurez faire fi de son illustration de couverture... et même de son titre français. L'anglais est A tender thing traduit dans le texte par 'Une tendre affaire' qui a le méri...
5.0

Hot stuff

Je ne suis pas fan de ce qui tourne en couverture autour du logo du groupe barré du titre et du sous-titre (Les Rolling Stones en 18 leçons). En revanche, j'ai beaucoup aimé le livre. Au point que j'hésite...
3.5

Les amoureux de l’écluse

Combien de lecteurs/trices ayant eu leur jeunesse avant 1968 vont bondir en regardant le scooter en couverture de ce roman ? Pourquoi ne pas avoir tout simplement montré une écluse ? Nous somm...
5.0

Le roman de Tristan et Iseut

Observez un instant l'illustration de couverture, le fait qu'elle soit en couleur lui donne un côté moderne et si j'ai bien vu les vêtements portés (haubert, par exemple, voir notes de bas de pages) renvoi...
5.0

Les aventures de China Iron

Une assez belle couverture mais trop discrète à mon goût. Peut-être qu'avant de lire ce roman vous devriez vous intéresser un peu à un des classiques de la littérature d'Argentine et mondiale... Martin Fie...
4.0

Le siffleur de nuit

J'aurais bien vu en couverture une superbe Studebaker ou une Jaguar comme on en trouve dans les catalogues de vente de voitures miniatures, plutôt que ce paysage insipide qui ne dit même pas que l'action s...