5.0

Le naufragé

Vous noterez que le titre touche la ligne d'horizon, et que cette couverture est assez joliment faite. Vous êtes priés, chers lecteurs, d'ouvrir ce livre à son début et de vous laisser porter. Peut-être qu...
5.0

Joy Division (sessions 1977-1981)

D'abord je vais me permettre de trouver la couverture de ce livre très forte, très dense et en accord avec la musique que j'ai eu le plaisir d'écouter pour rédiger cette chronique. Je ne saurais trop vous ...
5.0

L’été où je suis devenue vieille

Attention, la couverture de ce livre en léger relief mérite d'être protégée. Je dirais, mais je ne suis pas un expert, que c'est une tulipe qui s'y épanouit. L'autrice de ce récit autobiographique a été pr...
3.0

Vieux casse-couilles

Avec en sous-titre : Et pourtant on les aime... Je me suis dit en ouvrant ce livre : « Chic, un avant-propos ! On va me les expliquer ces vieux ». Raté, je n'ai eu droit qu'à une c...
4.0

Le chemin de la Roncerai

Pardon ! Mais je vais encore me plaindre de ceux ou celles qui choisissent et décident des illustrations de couvertures. Là on s'étonnera au moins, en regardant bien, de l'éclairage et des ombres et d...
5.0

Freeman

Une fois n'est pas coutume, j'ai beaucoup apprécié l'illustration de couverture même si elle ne permet pas de situer l'action à la Nouvelle Orléans. J'ai aussi apprécié le fait que les titres des chapitres...
4.0

Noir de soleil

En couverture une photo de Tripoli (Liban) datée de 2005 avec un peu plus d'un tiers de l'image pour la ville, le reste pour un ciel de soleil... Peut-être que comme moi en lisant le titre vous avez immédi...
5.0

Paris (notes d’un Vaudois)

Avec un bandeau annonçant : Introduction de Pierre Assouline. « Venu pour six mois, il y est resté en tout une douzaine d'années. » c'est le début de l'introduction. Et pour moi qui apprécie...