White Coffee

White Coffee

Un temps ce fut l’Orient, puis vint le tour de l’Afrique et enfin il y eut les pays nordiques qui nous offrirent un exotisme littéraire. Il semble qu’aujourd’hui on redécouvre l’Amérique (du nord) et la mythique Route 66. White Coffee fait suite à Black Coffee, même auteure, même éditeur, mêmes personnages.

On se souvient que Pierre Lombard a abandonné femme et enfants sur la route 66. Qu’il a suivi Dave Owens, tueur en série qui sévissait sur cette route, et noté les exploits du monstre. Ayant recouvré une certaine liberté, il a envoyé à sa femme, Lola Lombard, le cahier racontant Dave Owens. Lola est revenue aux États-Unis et y a fait la connaissance de Desmond, le demi-frère du tueur. Desmond est devenu son amant. Le FBI enquête pour savoir si Pierre Lombard serait complice d’Owens puis décide qu’il peut repartir en France. Et Pierre Lombard revient chez lui…

Lisez attentivement les dates qui figurent en tête des chapitres sinon vous risquez de ne rien comprendre. Vous avez compris, ce n’est pas raconté de façon linéaire, sinon ce serait ennuyeux. Bien sûr, les personnages ont une densité certaine mais ils sont présentés à l’américaine plus qu’à la française. Leurs états d’âme se traduisent plus par leur comportement que par une description. Mais je vous avouerai que c’est surtout par son style et ses trouvailles littéraires que pour moi Sophie Loubière mérite d’être lue. Imaginez, elle présente un monde dans lequel : « la musique de John Coltrane taquine les haut-parleurs… ».

Bonne lecture, bonne idée de cadeau (les deux volumes d’un coup).

White Coffee
Auteure : Sophie Loubière
Editeur : Fleuve
Collection : Fleuve noir

www.fleuve-editions.fr

White Coffee
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.