Tout un poème

Tout un poème

L’inspecteur Béatrice Kaspary est experte en nouveaux médias. Lorsqu’elle va se pencher sur le meurtre d’un homme et d’une femme retrouvés dans un camping, elle est loin de se douter de l’issue de son enquête.

Le seul lien qui relie ces victimes est un groupe de poésie sur Facebook. Mais aucun indice qui démontrerait que ces deux personnes se connaissaient vraiment.

Béatrice qui aime la poésie va se créer un profil fictif sur la toile et adhérer à ce groupe pour essayer d’en savoir un peu plus. Elle va même jusqu’à publier des vers qu’elle aime en réponse à certains échanges.

Elle se lie avec Ira qui publie des poèmes tristes ou morbides. Lorsqu’Ira parle de mort et que Béatrice se doute qu’elle veut peut-être mettre fin à ses jours, elle essaie par tous les moyens d’entrer physiquement en contact avec elle. Mais elle ne sait pas où la joindre et ne sait pas comment la reconnaître. Quelques heures plus tard, on annonce à Béatrice qu’une jeune femme s’est jetée sous un train. C’était Ira.

Béatrice ne jette pas l’éponge car elle est persuadée qu’il s’agissait en réalité d’un meurtre.

Mais ce n’est pas le seul cadavre qui va joncher cette enquête qui s’avère de plus en plus dangereuse pour Béatrice.

Un vrai travail de fourmi qui va lui demander beaucoup de patience et de surveillance sur son ordinateur, même parfois au détriment de ses enfants.

L’auteure nous guide à travers cette toile pour nous dévoiler peu à peu la trame de cette intrigue surprenante. C’est aussi une mise en garde contre ces réseaux sociaux où, à trop se dévoiler, on prend des risques sans le savoir.

Un très bon roman.

 

Tout un poème
Auteure : Ursula Poznanski
Editeur : Presses de la cité

 

www.pressesdelacite.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.