Nous tournons en rond dans la nuit

Étrange couverture, cette image d’après ou d’avant fête me semble pouvoir mettre le potentiel lecteur un peu mal à l’aise. Mais passons ! Quelqu’un qui propose en exergue de son roman un extrait de La société du spectacle de Guy Debord et un autre de Tueur sans gages d’Eugène Ionesco ne peut être inintéressant. En revanche je veux bien croire qu’il fasse naître une certaine inquiétude. Bien sûr, il s’agit comme le dit la quatrième de couverture, d’une fable. C’est-à-dire qu’il y a une morale, une leçon à tirer. Et la première à mon sens est celle d’une certaine universalité. Daniel Alarcon est né au Pérou, son roman est écrit en anglais mais se déroule dans un pays d’Amérique du Sud et il cite Debord et Ionesco et enfin nous oublions facilement à certains moments de la lecture que ses personnages ne sont pas Européens, même si à d’autres – la présentation de Patalarga, par exemple – c’est l’inverse.

Imaginez trois personnages principaux. Un jeune comédien Nelson, bercé par la Révolution, un écrivain comédien directeur de troupe Henry Nunez, plus ou moins héros de cette Révolution et un directeur de théâtre – ex cinéma porno – Patalarga. Ce dernier finance la reprise de la pièce qui a valu à Nunez d’aller en prison et Nelson est choisi pour jouer le rôle important de la pièce. Cela pourrait, toute proportion gardée, relever d’un banal roman sur le théâtre, mais la pièce s’intitule Le président idiot et présente le président, son fils et le valet du président… N’imaginez rien ! laissez-vous simplement porter par le texte qui de retours entre le passé et le présent trace le portrait des hommes.

Alarcon est un de ces grands conteurs qui donne à entendre une voix dont la singularité apparaît lentement au fil des pages, comme si le lecteur révélait lui-même l’image en filigrane.

Bonne lecture.

Nous tournons en rond dans la nuit
Auteur : Daniel Alarcon
Editeur : Albin Michel

www.albin-michel.fr

Nous tournons en rond dans la nuit
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.