lumia 650-2

Entre les smartphones sous Android et les autres sous iOS, il ne reste plus beaucoup de places pour la gamme Lumia de Microsoft, malgré des produits de bonne qualité.


Et là où le géant américain ne s’était pas encore trop aventuré, c’est bien le marché du smartphone d’entrée de gamme pour séduire les pays émergents et bien entendu le conséquent marché que représente encore et toujours la Chine.

Ainsi, voici arrivé le Lumia 650, qui d’apparence à tout pour plaire. La première bonne nouvelle : son prix ! Vendu pour environ CHF 200,00 sur Internet, pour ceux qui cherchent bien, le Lumia 650 , revêtu de plastique noir sur le dos et d’un cerclage en alu, ce que le modèle HD, le Lumia 950 ne possédait pas, a plutôt belle allure, en extérieur ! Avec ses 122 grammes, pour 6,9 mm d’épaisseur, 70,9 mm le longueur, 14,2 mm de hauteur et une dalle de 5 pouces OLED, la prise en main est assez bonne.

Évidemment, c’est un peu moins beau à l’intérieur, le prix oblige. Ici, les fanatiques de modèles haut de gamme, de jeux vidéo et d’usages intempestifs peuvent tourner les talons. Le Lumia 650 embarque le processeur Snapdragon 212, épaulé d’un seul Go de mémoire vive. Ça fait un peu daté, je sais, mais vous en aurez pour votre argent ! Quant à la résolution HD de la dalle, avec 292 points par pouce, ce n’est pas exceptionnel mais correctement calibré. Le Lumia 650 embarque encore 16 Go de mémoire et permet l’ajout d’un MicroSD jusqu’à 200 Go.

Avec Windows 10 mobile, mais sans Continuum

Malgré tout, le Lumia 650 bénéficie du dernier système d’exploitation de Microsoft qui s’en sort plutôt bien, avec très peu de latence dans son usage en général. Vous aurez aussi accès l’essentiel des applications sur l’OS Mobile de Microsoft. Et bien sûr, vous pouvez compter sur la présence de Windows 10 mobile, dans une version épurée des ses précédents bugs, Notons que Continuum, qui permet de connecter son smartphone à la télévision pour faire office de petit PC (mais alors de tout petit PC!), n’est ici pas disponible et vous comprendrez pourquoi. Par contre, Cortana est de la partie !

Quant aux conversations téléphoniques, aucun souci à signaler, les voix sont claires, audibles. Par contre, l’appareil photo, doté d’un capteur de 8 Mpxls, aurait pu faire mieux. Les rendus ne sont pas géniaux et le Lumia 650 n’offre que Pureview en post traitement.

Loin d’être un foudre de guerre, le Lumia 650 permet d’accéder au monde de Microsoft pour un prix bas, mais attention à la concurrence « verte », qui offre certains modèles mieux fournis pour le même prix. Finalement, c’est une question de coup de coeur !

Microsoft Lumia 650 : un smartphone d'entrée de gamme
3.5Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.