Les Loups blessés

Les Loups blessés

On me permettra, j’espère, de trouver fort réussie la couverture de ce roman et de regretter que sous certains éclairages le nom de l’auteur perde de sa lisibilité. Un conseil, guettez-le, je ne suis pas sûr que les libraires partagent mon appréciation.

Il s’agit d’un premier roman, un roman policier. L’auteur, nous précise la quatrième de couverture, est chef de la Brigade antigang à Paris et l’on peut supposer que cela soit suffisant pour garantir deux choses. Il connaît le « milieu » d’aujourd’hui et sait comment fonctionne la police. Mais est-ce suffisant pour lui permettre d’écrire un bon roman ? En attendant qu’il nous en livre un second pour confirmer, je vous dirai oui. Vous connaissez comme moi les histoires de gendarmes et de voleurs. Des individus qui se croient forts et courageux volent avec ou sans meurtre et d’autres individus cherchent et parviennent à les arrêter. Mais attention il y a entre eux des personnes « innocentes » et ceux et celles qui les renseignent (balances ou donneurs ou doulos pour les uns, indic, tonton ou cousin pour les autres). En variant les accompagnements de ces ingrédients vous pouvez multiplier les variantes et jouer sur les associations. Ici des truands issus des cités de banlieue et des Corses éduqués à l’ancienne s’opposent à des flics classiques mais dont le chef – en vieux solitaire – fait un peu trop cavalier seul. Vous avez compris que ce qui importe ici c’est la densité des personnages, la force de leur personnalité et sur ce point nous nous rapprochons d’un des maîtres du genre : Hugues Pagan, qui fut flic (son œuvre est en Rivages). Gageons que Christophe Molmy trouvera vite la vitesse de croisière qui lui convient et nous donnera le meilleur. Pardon ! j’oubliais de préciser que ce qui fait la force des bons livres dans le genre c’est leur ressemblance avec la tragédie antique dont on sait qu’elle met en évidence : le destin, le Fatum, la fatalité… Christophe Molmy a glissé cette ingérence des dieux dans la vie des hommes en filigrane et l’on sent bien que le destin de deux personnages au moins n’est pas entièrement tracé…

Bonne lecture.

Les Loups blessés
Auteur : Christophe Molmy
Editeur : La Martinière

www.editionsdelamartiniere.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.