Le Soviet au Congo

Je m’étais dit on va leur en glisser deux, trois mots et comme d’habitude les lire les déridera un instant. S’ils ont l’idée d’ouvrir ça dans les transports en commun, ils vont en faire sourire d’autres.

Commencez donc par regarder attentivement l’illustration de couverture recto pour remarquer que le nuage blanc de l’explosion a presque la forme d’une coquille Saint-Jacques (rappelez-vous certaines pompes) et au verso (en quatrième de couverture) pour la fumée qui sort de la cheminée d’usine (sans commentaire). Vous y êtes, on peut commencer. Si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère ira à toi, vous connaissez la formule. Bien sûr, le Soviet n’a pas encore de correspondant en Afrique, c’est donc lui qui, à défaut d’aller au Congo, fait venir le Congo ou une partie de sa population. Pour ennuyer Jean-Bruno Pennegret, chef du parti « Front Français », le Soviet capte un héritage et s’achète en toute légalité un immeuble du 16ème arrondissement de Paris (anciennement propriété d’un groupe pétrolier) et y installe les gens de Droit au Logement… En même temps le Soviet lance un journal mauve intitulé Ah ! les salauds en « hommage » à une chanson d’Aristide Bruant et se bat avec la police tout en libérant un de ses membres… Vous découvrirez le reste… par vous-même. J’oubliais les deux journalistes Nouage et Tongre en sont à participer à la rédaction du journal.

Vous connaissez le principe : c’est celui de la comédie : « castigat ridendo mores » en latin… ce qui nous donne à châtier/corriger les mœurs en faisant rire. Et croyez-moi, ce cher Colonel (pour Colonne Louis) Durruti ne se prive pas de nous offrir les clins d’œil amusants nécessaires… Du calembour pur à l’humour gentillet façon Vermot… A propos de quelqu’un qui se suicide avec un fusil Lebel confisqué à un anarchiste espagnol de Cadix : « Le Lebel de Cadix a dessillé le vieux lourd « (Bel à peu près, non ?). A propos d’un notaire : Maître Félix de Sortais jusque-là appelé Maître de Sortais : « son prénom n’est pas Maître mais Félix ».

Si, comme je l’espère, vous allez jusqu’à la page 130, ne vous étonnez pas du nom et du prénom en dernière ligne, cela fait partie des clins d’œil…

Bonne lecture.

Le Soviet au Congo
Le Soviet, tome V
Auteur : Colonel Durruti
Editeur : Goater
Collection : Noir

www.editions-goater.org

Le Soviet au Congo
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.