Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

La cinquième saison

Vous avez le choix : filer directement aux annexes en fin de volume pour prendre connaissance du monde dans lequel se déroule ce que vous allez lire ou vous mettre à lire sans tarder en comptant sur l’auteure pour vous introduire progressivement dans SON monde. J’ai opté pour la deuxième proposition et je crois avoir bien fait.

Pourquoi ? Parce que tout se passe dans un monde volcanique en perpétuel mouvement et où les « comm. » (pour communauté) durent ce que dure leur emplacement. Il existe une « race » de personnes qui savent calmer et provoquer les mouvement de l’écorce de la planète (des gèneurs ou des orogènes), considérées comme « parias » et chassées. La confrérie des Gardiens est chargée de surveiller et punir les orogènes. Nous suivons deux orogènes dont on attend qu’ils aient une descendance. Et une orogène qui n’a pas voulu se plier aux règles et qui a commis des actes dangereux, elle se cache plus ou moins bien dans la population et a fait la connaissance d’une jeune femme qui veut comprendre son monde et cherche des explications à tout.

Au fil de ma lecture passionnée, un nom d’auteure est régulièrement venu se cogner aux mots : Ursula K. Le Guin. D’une part, grâce à la traduction et, d’autre part, parce que l’auteure donne l’impression d’aimer ses personnages. Ce ne sont pas de simples porteurs d’idées. Leur comportement est avant tout humain. Et leur intérêt principal est, bien sûr, leur remise en cause du système dans lequel ils vivent et souffrent… Un autre grand intérêt de ce roman est qu’il peut renvoyer à Piranèse et à Escher, non parce qu’il joue avec les lieux mais parce qu’il s’amuse avec la notion de temps…

Enfin, on sera content de savoir que ce roman constitue le premier volume d’une série intitulée : Les livres de la terre fracturée.

A lire absolument.

La cinquième saison
Auteure : N.K. Jemisin
Editeur : J’ai Lu
Collection : Nouveaux Millénaires

www.jailu.com

La cinquième saison
5.0Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.