Le jour se lève et ce n'est pas le tien

Le jour se lève et ce n’est pas le tien

C’est sans doute les deux phrases de Caryl Ferey en bandeau sur la couverture qui vous pousseront à feuilleter ce roman. Car l’illustration de couverture est bien timide et je ne pense pas que le titre soit très évocateur pour beaucoup. Et pourtant les amateurs de poésie latino-américaine et de révolution auront reconnu un vers de Pablo Neruda extrait d’un poème de « Chants Libres d’Amérique latine ». Le texte entier est page 89 en exergue de la deuxième partie du roman et il vient donner du poids à l’histoire.

Il n’est pas certain que la Révolution cubaine qui chasse Battista et installe Fidel Castro et ses barbudos, soit bien connue des lecteurs d’aujourd’hui. Le leader Maximo a cédé la place à son frère Raùl et les relations avec les États-Unis se sont bien améliorées. Le roman de Frédéric Couderc mêle subtilement l’anecdotique romanesque et ce que l’on sait de l’histoire. Et il me semble difficile de le prendre en défaut. L’anecdotique c’est l’histoire du couple que forment Alice et Léonard à partir du décès de Dora/Dolorès, la mère de Léonard. Léonard est un obstétricien pro-choice (ceux qui aux USA sont pour la liberté de l’avortement) qui est un jour violemment frappé par un veuf qui lui reproche la mort de sa femme. Il passe quinze jours dans le coma et lorsqu’il en sort en veut beaucoup à sa femme, sans véritable raison. Et Léonard va se mettre en quête de l’identité de son père. Dans le même temps Alice fera des démarches dans le même sens. Léonard rencontrera Fidel Castro et saura qui est son père dont il a une lettre…

C’est bien fait et cela se lit avec un plaisir difficile à interrompre. Il faut aller jusqu’au bout et surtout ne pas tricher – en regardant la fin avant d’y être parvenu, par exemple – cela vous ferait perdre une part de la force affective du roman.

Bonne lecture de rentrée…

Le jour se lève et ce n’est pas le tien
Auteur : Frédéric Couderc
Editeur : Héloïse d’Ormesson

www.editions-heloisedormesson.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.