Qu’obtient-on lorsque l’on mélange l’un des meilleurs jeux de voiture de 2016, voire de tous les temps, avec une montage vertigineuse couverte de neige ? Le meilleur jeu de course sur neige de 2016… Hé, oui, l’excellent Forza Horizon 3 accueille sa première extension ! Fini les déserts et les forêts luxuriantes. Faites place au blizzard, au froid et aux tempêtes de neige, l’hiver est arrivé.


Direction l’aéroport, Forza Horiozon 3 (FH3) nous emmène à la montagne. Blizzard Mountain porte bien son nom, la nouvelle destination de FH3 est un dépaysement total. Au sommet de la montagne, il faudra descendre et affronter la neige, la glace, les conditions extrêmes du blizzard ainsi que le relief abrupt de la montagne. Les véhicules auront beaucoup de mal à se déplacer correctement dans ces conditions météorologiques difficiles. C’est pourquoi huit nouveaux véhicules correctement équipés sont proposés dans le DLC.

Au programme, devenir le roi de la montagne au travers de plus de 50 événements, dont certains nouveaux comme hillclimb. La nouvelle zone de jeu est évidemment plus petite que le jeu de base. Elle est néanmoins assez grande, mais propose surtout une verticalité dans les tracés très prononcée comme on pourrait s’y attendre. Ce qui est drôle, c’est qu’il est possible de mettre des pneus d’hivers sur pratiquement tous les véhicules dont la plupart n’ont rien à faire sur la neige. La conduite est très différente de ce qu’on pouvait connaître sur d’autres Forza Horizon.

Graphiquement, on a toujours le droit la même qualité que le jeu de base. Le moteur graphique nous montre encore une fois qu’il en a dans le ventre avec maintenant de magnifiques effets de neige, le vent qui balaye les arbres, les tempêtes violentes, les traces dans la neige et les bancs de neige déformables. Rien ne vaut de pousser un concurrent dans un banc de neige à tout allure. Les développeurs ont aussi ajouté d’excellent bruitage de la neige qui craque sous les roues, le bruit de la « petche » lorsque la neige fond ou encore le vent qui souffle. Par contre, pas de nouvelle station de radio, dommage.

Un système d’étoile est instauré dans le jeu. Il y a toujours le système de fans, mais ce qui change avec les étoiles, ce sont les objectifs de course. On gagne une étoile pour avoir fini la course, une autre pour l’avoir gagné et une dernière si l’objectif est atteint. Les objectifs consistent souvent à faire un bon départ, effectuer un certain nombre de sauts, etc. Le but étant d’ajouter un peu de fun durant les courses. Pour le reste, le dlc est très similaire au jeu de base avec ses qualités et ses défauts.

Blizzard Mountain est un excellent premier DLC qui vaut vraiment la peine d’être joué. Le dépaysement est total et la conduite des véhicules change vraiment dans la neige. Le rendu de la neige est vraiment bluffant de réalisme, graphiquement et physiquement. On se rend bien compte des conditions difficiles de conduite. On peut compter environ 4-6 heures pour faire le tour des courses du DLC. Mais c’est sans compter les innombrables heures à chercher à obtenir les succès, trouver tous les bonhommes de neige, les fermes, parcourir toutes les routes, etc. Sans oublier le multiplayer toujours aussi complet et fun avec ses courses et défis créés par les utilisateurs sur le Live.

Blizzard Mountain est inclus dans le season pass ou disponible pour une vingtaine de francs sur Xbox One et PC. Il nécessite le jeu de base Forza Horizon 3. Et n’oubliez pas, avec play anywhere, il est possible de jouer sur PC et Xbox avec le même compte, à condition d’avoir le jeu de base en version numérique.

Les plus :

  • Des conditions météo extrêmes
  • Très joli graphiquement
  • Une aire de jeu rafraichissante
  • Toujours aussi plaisant à jouer

Les moins :

  • Pas de nouvelle radio

Forza Horizon 3: Blizzard Mountain
4.5Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.