Enquête sur un chemin de terre

Une illustration de couverture qui devrait tirer l’œil plus à cause de sa couleur que de son graphisme. Mais le nom de l’auteur a suffi pour vous interpeller. Jodorowsky ! les amateurs de BD connaissent, les cinéphiles admirent et les littéraires se souviennent qu’avec Fernando Arrabal et Roland Topor il a créé le mouvement Panique – allez chercher le Dieu Pan. Les autres auront sans doute retenu l’image d’un provocateur qui pourrait se recommander de Dali et Magritte…

On notera que ce « récit » s’appelle « Roman » et que sa première édition remonte à trente ans. Donc, première question : est-il utile, nécessaire de rééditer ce livre ? Ce sont ses lecteurs qui répondront avec précision. Mais si je vous dis, en accord avec le préfacier Gérard de Cortanze, que le sujet principal du livre est l’identité, l’identité personnelle. Qui sont ces trois hommes qui marchent sur le chemin de terre ? Qui sont les autres personnages ? Imaginez un kaléidoscope dont l’image que vous figez un instant serait votre identité… Jodorowsky ne vous dit pas, sauf peut-être par défaut, ce qu’est l’identité mais il vous offre des pistes, ses pistes. Ainsi il propose une réponse à la question que vous n’aviez pas encore posée : pourquoi est-il publié dans cette collection ? Vous avez compris puisque la lecture vous a fait réfléchir, imaginer. Et vous avez même, je crois, trouvé un élément de réponse concernant cette identité… Elle est changeante, mouvante. Comme le chemin, comme celui qui marche parce qu’il vieillit et voit des choses.

Conseil de lecture : lisez ce roman d’une traite sans réfléchir, sans vous poser de question importune… laissez reposer – prêtez le livre à quelqu’un qui les rend – et, quand vous le récupérerez, ouvrez-le au hasard pour vérifier que vous connaissez le chemin.

Bonnes lectures.

Enquête sur un chemin de terre
Auteur : Alexandro Jodorowsky
Editeur : Albin Michel
Collection : Espaces libres

www.albin-michel.fr

Enquête sur un chemin de terre
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.