Don Quichotte chevauche par-delà les frontières

Avec en sous-titre L’Europe comme espace d’inspiration et en illustration de couverture le célèbre dessin de Daumier qui figea la silhouette de l’hidalgo et de son valet. Il s’agit d’une conférence prononcée par Peter von Matt.

L’auteur est, je crois, ce que l’on peut appeler un penseur humaniste. Un de ces individus qui trouvent dans le passé, les arts, la littérature des moyens et des raisons de ne pas désespérer de l’homme.

Il nous apprend que Shakespeare et Cervantes sont morts le même jour à dix jours d’intervalle : le 23 avril 1616, l’un suivant le calendrier grégorien, l’autre selon le calendrier julien. Don Quichotte et Hamlet marquent un changement en Europe. D’une part, ils arrivent à un moment où leur diffusion est plus facile et, d’autre part, ils arrivent quand l’ordre ancien est en voie de disparition. Et surtout ils apportent un rapport aux autres complètement différent. Ce ne sont pas des héros au sens ancien du terme (Hercule, Ulysse), ce sont des héros impuissants qui ont seulement pris conscience de leurs difficultés. Et ils vont « contaminer » l’Europe.

Un conseil, lisez ce livre avec toute l’attention qu’il mérite, vous devriez y découvrir un passage qui vous concerne directement et qui a le don de faire réfléchir sur le rapport à l’autre. Il s’agit d’un livre bref mais dense et je vais, pour vous donner envie de le lire, vous offrir deux citations :

« La nature ne connaît aucun droit. La nature ne connaît que la violence et la ruse. La libre définition des droits de l’homme est donc l’un des plus grands tours de force de la raison. Nous devons donc les vouloir sur la base de notre discernement. »

« Les hommes suivent moins volontiers la logique que les assertions ».

Bonne lecture…

Don Quichotte chevauche par-delà les frontières
Auteur : Peter von Matt
Editeur : Zoé

www.editionszoe.ch

Don Quichotte chevauche par-delà les frontières
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.