Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Capitaine Futur : L’empereur de l’espace

La couverture fort réussie de ce premier titre de la série Capitaine Futur – le n°2 est sorti en même temps que le 1, je le chroniquerai plus tard – devrait vous donner une idée du contenu… Mais vous connaissez sans doute ce Capitaine sous son autre nom, du temps où il figurait en dessin animé au programme des après-midis des mercredis de votre enfance : Capitaine Flam… Les lecteurs curieux auront pris la peine d’aller voir la date de copyright de l’édition originale : 1941. Surprise ils n’étaient pas tous nés… Que vient donc faire une telle vieillerie dans notre XXIème ? Et bien rassurez-vous elle est à sa place, d’une part, dans la collection « Pulps » (pour traduire la mauvaise qualité du papier sur lequel ces histoires étaient publiées) et, d’autre part – malgré toute votre science de lecteur de SF qui sait comment s’achèvent les histoires -, dans votre bibliothèque à côté des autres Hamilton (Denoël et Folio).

Il s’agit de l’aventure d’un « super » héros, non solitaire. Aventure pleine de rebondissements qui vous interdisent de lâcher le livre. Si vous voulez comparer pensez à Bob Morane, à Pierre Dac et Francis Blanche ou à un héros qui serait entre Tintin et Spirou. Capitaine Futur est le fils d’un savant exceptionnel tué par un méchant et qui a décidé de combattre tous les méchants qu’on lui désignera… Il est accompagné, secondé par trois « créatures » : Otto qui peut se transformer à volonté, Grag un robot métallique et Simon le cerveau en boite. Dans ce premier épisode on trouve les classiques du genre : la planète colonisée (Jupiter), ses indigènes (verts), ses mines de métal radioactif, sa faune menaçante, sa civilisation antique et ceux qui veulent l’exploiter au mieux de leurs intérêts…

C’est dense et le confort de lecture est à mon avis garanti par le plaisir manifeste du traducteur… Ah ! l’usage de jolis mots comme « ruffian » ou « olivâtres »!

Bonne lecture, avant d’aller travailler…

Capitaine Futur : L’empereur de l’espace
Auteur : Edmond Hamilton
Editeur : Le Bélial’
Collection : Pulps

www.belial.fr

Capitaine Futur : L'empereur de l'espace
5.0Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.