Révolution 1, L’idéal

Je vais me permettre de trouver la couverture assez laide et peu attirante. Ensuite je vais me demander si la personne chargée de rédiger la note de présentation de l’auteure maîtrise la langue française – on peut se demander aussi si elle a été relue -, je cite : « Elle est notamment l’auteur d’une trilogie historique consacrée à Cromwell : Le Conseiller. Le premier tome… et le deuxième… » Je vous fais grâce des récompenses obtenues par les deux tomes de cette trilogie… D’autant plus que l’auteur de la notule enfonce le clou : « Sa seconde trilogie intitulée « Révolution » et composée de deux tomes… « 

Si vous aimez les émissions historiques que l’on trouve sur les chaînes de télévision vous allez adorer ce roman. Imaginez : on vous promène dans les rues d’une ville du 18ème siècle avec en voix off un commentaire sur la façon de vivre de l’époque puis, pour que vous compreniez bien, on vous montre une saynète en costume où l’on reconnaîtra un homme historique – à la manière des livres d’histoire – entrecoupée de passages d’un livre d’époque choisi et lu par un de nos contemporains. Vous aurez aussi peut-être droit à une journaliste qui, micro en main, vous montrera et commentera l’endroit-même où Danton affronta un taureau. Du baroque, encore du baroque, toujours du baroque comme aurait pu dire Mirabeau. J’ajouterai que la langue française utilisée par les deux traducteurs me semble assez approximative. Exemples : « … une veine saillant sur SA tempe. » (c’est moi qui « souligne »). « Dans le ciel, le soleil, oeil tropical dévorant, darde sa blessure. » (la scène se déroule à Paris …)

Tant qu’à vous replonger dans l’Histoire au milieu des « grains de sable », retrouvez plutôt Dumas Alexandre, Hugo Victor ou Jules Michelet…

Bonnes lectures.

Révolution 1, L’idéal
Auteure : Hilary Mantel
Editeur : Pocket

www.pocket.fr

Révolution 1, L'idéal
2.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.