Nom de code : Martin tome 1
2.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

nom de code martin t.1 – extrait

Martin est en Algérie. Il a fini ce qu’il avait à y faire. Il est temps de rentrer au pays pour que ses patrons lui assignent sa prochaine mission. Accompagné d’agents algériens l’accompagnant à son avion, son convoi sera attaqué par des hommes masqués armés jusqu’aux dents d’armes de guerre. Il survivra parce qu’il est un grand professionnel ! Ici commence son extraction en catastrophe et la course contre la montre dans un pays trouble …

Action, espionnage et politique sont au rendez-vous de cette adaptation moderne d’un James Bond à la française, un OSS 117 quoi (la comédie en moins). On assiste à un démarrage plus que poussif dans l’intérêt : totalement orienté course poursuite à 100 à l’heure, alors qu’aucune empathie pour les personnages n’a pu se développer. Heureusement vient la respiration au milieu de l’album, où l’on en apprend plus sur l’Algérie d’aujourd’hui, si loin et si proche à la fois, comment elle en est arrivée là. Certes, c’est très macroscopique et cela ne dure que quelques pages, mais c’est là que réside tout ce que l’album a à offrir. Non pas que le rythme est mauvais, mais l’on peine à trouver l’envie de suivre cet espion dans son extraction ratée, poursuivi par de mystérieux agresseurs, couverts par on ne sait quelle autorité supérieure. Difficile à suivre donc, manquant de liant, cet album semble, de plus, dessiné à la va-vite pour faire du chiffre. Vite lu, vite oublié, malgré un sujet très peu traité qui pourrait être passionnant si l’on prenait le temps de le développer posément plutôt que frénétiquement. Dommage.

Nom de code : Martin t.1
Constantine
Série en cours
Dessinateur : Stéphane Créty
Scénariste : Fred Duval
Éditeur : Delcourt
Collection : Série B

http://www.editions-delcourt.fr/serie/nom-de-code-martin-01-constantine.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.