Après l’événement « Lenovo Tech World » qui s’est déroulé à San Francisco le 9 juin dernier, le géant chinois Lenovo a convié le 29 juin une poignée de journalistes romands à Genève pour une présentation des produits fraîchement disponibles ou à venir très prochainement sur le marché suisse.
Et pour notre part, ce sont surtout les smartphones Motorola qui nous intéressaient.


Fondée en 1984, la société chinoise Lenovo est devenue aujourd’hui l’un des leaders de l’électronique et de l’informatique dans le monde. En 2005, elle fait l’acquisition de la branche PC d’IBM avant de lui racheter en 2014 une partie de la branche serveur. Si les ordinateurs sont estampillés Lenovo, ils conservent le nom de Thinkpad.

Malgré un marché PC en baisse, Lenovo rachète en 2011 l’allemand Medion, fabricant de produits multimédia comme des TV, GPS et des PC, plutôt axés gamer. En Suisse, c’est surtout dans les magasins Landi et Aldi que le consommateur peut mettre la main sur les produits MEDION. Ces derniers offrent un rapport qualité-prix très intéressant.

En 2013, Lenovo surclasse HP et devient le plus important constructeur de PC au monde.

Finalement, au début de l’année 2014, le directeur de Google, Larry Page cède à Lenovo la société Motorola Mobility et la production de smartphones qui va avec.

MotoG4Plus_16MP_MRKT_LaydownCombo_BlkDv_GraphiteGrayInlay_DrkGrayAccent_RGB

Moto G4 Plus

MotoXPlay_WhtDev_FrntOrtho_RGB

Moto X Play

Plus de 2 ans après ce dernier rachat, Lenovo, surtout connu pour ses ordinateurs et ses tablettes, se faisait relativement discret avec ses gammes de smartphones, surtout en Europe. L’arrivée en 2015 de la gamme Moto G, 3e génération (disponible sur la toile à CHF 170,00), fut un premier pas de la marque chinoise en Suisse, aussi pour concurrencer l’arrivée sur le vieux continent d’autres marques chinoises comme Huawei ou Xiaomi. Aujourd’hui, le consommateur suisse, actuellement dévoué à la marque pommée ou à Samsung, a l’embarras du choix. Les sorties récentes chez nous des smartphones de milieu de gamme Moto G4 Plus (4e génération de la gamme Moto G vendue sur la toile à CHF 330,00) du Moto X Play (vendu CHF 299,00 sur la toile pour la version 16GB) et du haut gamme Moto X Force (CHF 699,00 pour la version 32Go), le premier écran incassable au monde ou presque grâce à la nouvelle technologie Moto ShatterShield (on peut véritablement le jeter de toutes ses forces par terre sans le casser), marquent un tournant dans la politique expansionniste de Lenovo. L’arrivée prochaine, en septembre normalement, des haut de gamme Moto Z et Moto Z Plus, en remplacement de la gamme Moto X, risque de donner fort à réfléchir aux consommateurs avant achat, même si actuellement les smartphones de Lenovo ne sont subventionnés par aucun opérateur mobile en Suisse (les négociations sont en cours).

Moto Z Front and Back

Moto Z

Étanches pour la plupart, possédant des dalles d’une très bonne qualité, des appareils photo qui n’ont pas à rougir de la concurrence, des gadgets bien pensés, des interfaces excellentes, les smartphones Motorola offrent au finish un rapport qualité-prix très intéressant.

Entre un smartphone et une tablette, Lenovo propose la Phab 2 Pro

Avec son très grand écran de 6,4’’, le Phab 2 Pro, comme son nom l’indique se positionne entre le smartphone et la tablette, un marché toujours très porteur. Mais ce qui caractérise le Phab 2 Pro réside dans l’intégration des spécifications techniques de Tango, le système de réalité augmentée de Google. Il sera donc possible de superposer en temps réel des images 2D ou 3D à un environnement naturel.

lenovo-Phab2-pro-phone

Lenovo Phab 2 Pro

Un outil idéal pour, par exemple, avant d’acheter un nouveau meuble qui viendra prendre place dans votre salon, de le tester dans votre environnement. Le Phab 2 Pro sera doté d’un Snapdragon 652 optimisé pour Tango, 64GB de stockage, 4GB de RAM, un son Dolby Atmos, et une batterie de 4050 mAh compatible Fast Charge (x2,4). Il devrait être disponible en septembre, avec une trentaine d’applications dédiées, pour un prix annoncé à 499$. Un produit très attendu qui pourrait séduire plus d’un utilisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.