Avec pas tant de jeux first party à se mettre sous la dent ces derniers jours sur Switch, il faut se tourner vers les indépendants pour avoir de la nouveauté. Même s’il y a parfois de bonnes surprises, il y a souvent du déchet.  Malheureusement, Flip Wars fait partie de la 2ème catégorie, malgré un principe de jeu très (trop ?) simple.


    

La concurrence en terme de party games va vraisemblablement être rude sur Switch, étant donné le caractère convivial de la console. Après Snipperclips, 1,2, Switch ou encore Bomberman, voici Flip Wars. Le principe du jeu est relativement simple: quand la partie commence, chaque adversaire est placé dans un coin d’une zone formée de plusieurs dalles blanches. Vous pouvez vous déplacer avec le stick du Joy-Con et appuyer sur A pour faire un saut, cela sera les seules interactions possibles.

Chaque saut permet de retourner les dalles adjacentes et de les changer en votre couleur. De plus, cela permet d’expulser les ennemis qui se trouvent sur ces cases. Lorsque vous vous déplacez sur votre couleur, vos déplacements sont plus rapides, et heureusement car les déplacements de base sont extrêmement lents. Parfois, des objets surgissent sur les dalles retournées. Il y a plusieurs types d’objets: les accélérateurs, qui vous permettent d’aller plus vite, l’augmentation de portée, qui augmente le nombre de dalles retournées à chaque saut, etc. Bien entendu les 3 ennemis qui sont avec vous sur la plateforme auront le même but que vous et il s’agira donc d’être plus rapide et efficace dans le retournage de dalles.

Malheureusement, il n’y a pas de stratégie véritable afin de gagner et les différents matchs virent plus au chaos qu’à autre chose.

Un contenu un poil chiche

Là où le jeu est un peu moins bon, c’est en terme de contenu. Il n’y a pour l’instant que 3 environnements et 4 terrains, ainsi que 3 types de jeu. Même si les arènes sont toutes différentes avec quelques particularités (laser qui s’activent lorsque vous sautez à côté et retourne les dalles en ligne ou encore des dalles qui provoquent vague ou électrocution. Les 3 modes sont le mode solo, multi local et multi sur Internet. Vous pouvez tout de suite oublier le mode solo car il ne représente absolument aucun intérêt. Les ennemis contrôlés sont très simples à battre, même avec le niveau de difficulté réglé au maximum. Il vous permettra tout au plus de connaître les différentes arènes et leur particularité. Le multi local vous permet quant à lui de choisir le nombre de participants, le temps de jeu (entre 30s et 5 minutes) ainsi que le mode de jeu (où soit le nombre de dalles de votre couleur ou le nombre d’expulsions d’ennemis à la fin du temps comptent). Le dernier mode est une élimination où chaque joueur commence avec 3 vies. Il s’agira d’éjecter vos ennemis sans vous faire éjecter.

Le online quant à lui est désert et quand bien même vous trouvez un adversaire les connexions ne sont pas bonnes avec beaucoup de lag. Il est à noter qu’il ne s’agit pas d’un problème de ma connexion personnelle (je joue à Mario Kart 8 Deluxe sans aucun problème), mais bien de soucis du côté du jeu. Autre chose dommageable, le jeu n’est pas terminé. Il y a encore une case grisée dans le menu principal avec un simple Coming Soon dessus, sans aucune autre indication de ce qui nous attend…

Le seul avantage que je vois vraiment à ce jeu est le bas prix (comptez une dizaine de francs) qui le rend compétitif face à la concurrence.

Les  plus :

  • Prix faible
  • Principe de jeu extrêmement simple
  • Quelques bonnes idées

Les moins :

  • Contenu faible
  • Mode solo inintéressant
  • Aucune stratégie
  • Mode online pas encore fonctionnel

 

Editeur : Nintendo
Développeur : Over Fence
Date de sortie : 06.07.2017
Plateforme : Nintendo Switch

Flip Wars
1.5Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.