Zaune

La première édition de ce roman date de 1991 et j’avais alors pris beaucoup de plaisir à le lire. Qu’en est-il près de trente ans plus tard ? Et bien, je me suis empressé de lire la postface ajoutée par l’auteur et j’ai compris une des raisons de mon plaisir d’antan. Lorsqu’il écrit ce roman, l’auteur n’en est pas à son coup d’essai, on lui a déjà refusé d’autres œuvres.

Ce qui frappe à la lecture c’est que c’est une œuvre qui est datée et qui a bien vieilli à la fois. Vous ne trouverez pas de date à proprement parler mais une petite phrase comme : « Un gros porc borgne éructait des contrevérités à la tribune sur fond bleu-blanc-rouge. » vous donnera une petite idée de l’époque, même si vous n’habitez pas en France. Pour ce qui est du vieillissement on regardera d’abord du côté du style en phrases courtes, élusives avec un peu de tirage à la ligne, puis on passera au monde décrit. La banlieue dortoir présentée ici n’avait pas encore subi d’émeutes, ni de combats de rues… Enfin la course-poursuite de trois voitures dans la circulation des boulevards de ceinture a un côté poursuite à l’américaine qui ne ressemble pas à Fast and Furious. Et en lisant attentivement on peut même y déceler une pointe d’humour qui désamorce la violence.

Pour accentuer votre envie de lire, un petit mot sur l’histoire. Zaune est une jeune femme rousse qui protège son frère aîné, Bernard dit Nanar, qui a replongé dans la drogue et volé un dealer. Il est recherché par les voyous et par la police et surtout par Zaune qui veut lui éviter des ennuis…

Cela se lit avec plaisir et facilité, le temps d’un moment agréable…

Bonne lecture.

Zaune
Auteur : Jean-Hugues Oppel
Editeur : Archipel
Collection : Archipoche

www.editionsarchipel.com

Zaune
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.