Wunderwaffen tome 9
3.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

wunderwaffen-t.9-extrait

Le visiteur enfermé sous la glace de l’Antarctique depuis des siècles est enfin libéré, il démontre toute l’étendue de sa puissance et négocie sa coopération militaire au plus haut niveau du Reich. Ayant pris corps dans l’un des plus glorieux représentant de l’Allemagne nazie (le vrai petit nazillon qui adore faire souffrir son prochain), il est maintenant capable de quitter le fond de son trou. Étonnant que malgré toute sa technologie, il utilise une simple radio longue portée pour « négocier » avec Himmler l’utilisation de Thor : l’arme maniant la foudre à l’efficacité démontrée lors de l’échec du débarquement des forces alliées en Juin 1944. Mais l’étranger a un plan caché, l’un des membres de l’expédition en Nouvelle Souabe, doué de précognition, l’a ressenti… Et les alliés n’ont pas dit leur dernier mot, eux aussi travaillent à leurs propres Wunderwaffen.

Wunderwaffen continue son petit bonhomme de chemin. Richard D. Nolane utilise la recette qui fonctionne (un nouvel appareil révolutionnaire par album) tout en faisant avancer petit à petit son univers parallèle où la seconde guerre mondiale continue bien au delà de 1945. C’est toujours aussi amusant d’y découvrir les projets top secret les plus fous des avionneurs de l’époque, prenant corps sous la plume de Maza qui donne dans cette série le meilleur de son dessin. Ses combats aériens sont virevoltants et ses personnages bien plus travaillés que sur d’autres de ses albums. Ajoutons à cela que depuis quelques albums l’extra-terrestre (deviné depuis les dossiers des premiers volumes sur le projet de soucoupe volante allemande) est enfin de la partie. Ce qui devrait ouvrir des perspectives délirantes en terme d’idées de technologies futuristes, peine un peu à décoller comme si le scénariste ne savait pas vraiment quoi faire de ce visiteur venu d’ailleurs au delà de son arme climatique, Thor. Ou alors il en garde un peu trop sous le pied ? Wunderwaffen, c’est de la bande dessinée pop-corn qu’on aimerait voir avancer un peu plus vite mais dont on apprécie la lecture à chaque nouvel album, comme un bon petit film de série B de temps en temps. Et c’est déjà pas mal !

Wunderwaffen t.9
Le visiteur du soir
Série en cours
Dessinateur : Maza
Scénariste : Richard D. Nolane
Éditeur : Soleil

 

http://www.soleilprod.com/serie/wunderwaffen-09-le-visiteur-du-soir.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.