Maggy Garrisson t.1 - Extrait

Maggy Garrisson t.1 – Extrait

 

Voilà le genre d’album qui me pose un petit problème. L’association entre le dessinateur et le scénariste me semble tellement « juste », tellement réussie que je me demande qui a choisi qui. L’un et l’autre se sont-ils concertés pour parvenir à ce résultat, à cette adéquation entre l’histoire et le dessin ?

Vous avez compris que mon résumé de l’histoire ne vous donnera pas vraiment une idée du dessin, mais j’essayerai quand même d’y parvenir. Maggy -qui est très loin d’être une fille canon- est au chômage et elle vient de devenir secrétaire d’un « Privé » grâce à la tante de ce dernier. Mais l’homme est plus porté sur l’alcool et la paresse que sur les enquêtes, même de voisinage. Maggy résout deux « énigmes » et devient l’amie d’une femme flic rencontrée lorsque le « Privé » s’est fait tabasser. Maggy découvre dans le portefeuille de son patron le moyen de gagner une somme conséquente. Mais elle donne ce moyen à la femme flic. Maggy s’associe par affinité avec un de ceux qui menaçait son patron et grâce à lui récupère la mise.

Vous avez remarqué ? J’ai tout raconté et il ne vous reste plus qu’à regarder, admirer. D’abord le montage qui travaille par ellipse aussi bien pour ce qui est de l’histoire que pour la découverte du personnage de Maggy. Et pour moi chose remarquable : tout -ou presque- est présenté dans des planches de quatre rangées de trois cases d’un classicisme fou. Ensuite les images qui rendent compte de l’Angleterre de la nuit et des bords de mer -la fin se déroule à Brighton-. On notera une très subtile mise en couleur et on attendra le prochain épisode avec impatience en espérant que l’équipe perdure…
Bonne lecture.

Maggy Garrisson t.1
Fais un sourire, Maggy
Dessinateur : Stéphane Oiry
Scénariste : Lewis Trondheim
Éditeur : Dupuis

http://www.dupuis.com/maggy-garrisson/bd/maggy-garrisson-tome-1-fais-un-sourire-maggy/56819

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.