Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Le Wiko Highway Star 4G : notre avis


Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Wiko Highway Star 4G - 1

Disponible depuis ce printemps, le smartphone d’entrée et de milieu de gamme de la marque française Wiko, le Wiko Highway Star 4G, a fait dernièrement un petit détour par notre bureau, le temps pour nous de vous donner brièvement notre avis de consommateur.

Wiko, vers l’infini et au-delà !

Avec pas moins 5 millions de smartphones écoulés en 2014, Wiko commence à devenir un important artisan dans la téléphonie mobile et le modèle Highway Star 4G en est la preuve vivante.

Actuellement disponible sur certains sites marchands au prix très attractif de CHF 260.-, le Highway Star 4G offre un rapport qualité prix qu’il serait dommage de dédaigner sachant qu’il constitue le haut du panier de la marque française.

Il a presque tout d’un pro !

Et le moins que l’on puisse dire , c’est que ce nouveau modèle a de la gueule. Si sa face avant, noire et rectangulaire, protégée par du Gorilla Glass 3, est dans la lignée des modèles Wiko, sa coque arrière, entièrement dorée, est constituée d’un aluminium de très bonne facture, se rapprochant même des modèles haut de gamme de la concurrence. Avec une épaisseur de 6,6 mm et ses bords travaillés, sa prise en main, malgré sa grande taille (141 x 71,4 mm pour 123 g), est très bonne.

Côté écran, il embarque l’AMOLED HD de 5 » à 1280×720 px pour 294 pixels par pouce et constitue l’un des points faibles de ce modèle puisque sa définition aurait mérité d’être un chouia supérieure surtout si l’on tient compte des 441 pixels par pouce proposé par le précédent modèle, le Highway 4G. Si la profondeur de noir n’a rien à envier à quiconque, la colorimétrie en général est moyenne et tend à tirer vers le bleu. Cela n’est pas flagrant et il s’agit un petit détail, rien de trop grave surtout si on tient compte de sa bonne tenue lors de visionnages de vidéos, par exemple.

Et si Wiko a tendance à abandonner les interfaces Android pures pour y rajouter la sienne, le Wiko UI, on regrettera que cette dernière soit couchée sur Android 4.4 KitKat alors que l’Android 5.0 Lollipop est dans les chaumières depuis déjà une année. N’en demeure une interface bien pensée, plus proche de celle du chinois Huawei que de celle de Google.

Heureusement, ce modèle possède aussi plusieurs qualités qui font de lui l’un des smartphones de moyenne gamme les plus intéressants du moment.

C’est notamment le cas de la récente puce mobile MediaTek MT6752, qui anime le modèle et qui a tendance à faire des merveilles du côté multimédia, surtout pour les jeux 3D présents dans le Google Play. Associée à 2 Go de mémoire vive, cette dernière offre une excellente fluidité et réactivité à l’appareil en général.

Le Wiko Highway Star 4G est livré à 16 Go de mémoire interne, mais peut se doter d’une carte microSD qui vient prendre place là où figure la seconde carte SIM. Oui, ce modèle offre la fonction double-SIM (l’une au format micro-SIM et l’autre au format nano-SIM), tout comme une comptabilité évidente avec la 4G, mais, il faudra faire votre choix entre double SIM ou SIM + microsSD. Et la connectivité data n’est pas active sur les deux cartes en même temps mais permet, heureusement, depuis son interface de définir quelle carte SIM sera utilisée. On se retrouve donc devant un petit dilemme !

Wiko Highway Star 4G - 2

Côté appareil photo, le bloc photo offre un capteur de 13 Mpx offrant de la HD, mais souffre lorsque la luminosité est moyenne. En intérieur par exemple, le rendu des couleurs est modeste et la définition des images souffrent considérablement. En gros, il est bien plus performant en extérieur en cas de beau temps. La bonne nouvelle vient du capteur frontal de 5 Mpx ou plutôt du flash intégré qui permet d’apporter le luminosité nécessaire pour la réalisation de vos selfies. Bref, le Highway Star 4G offre le minium standard.

C’est un peu le même problème pour la sortie casque du produit qui offre peu de puissance. En ce qui concerne la stéréophonie, c’est aussi un peu à la traîne puisqu’on ne parvient que très difficilement à dissocier la gauche de la droite. Ah oui, le haut-parleur se situe sur la tranche inférieure du smartphone et peu occasionner, si vous tenez l’appareil en mode paysage, l’obstruction du son. Par contre, l’haut-parleur offre une puissance et une restitution sonore très honorable et avec très peu de distorsion, comme pour la sortie casque. Notons par contre une très bonne qualité audio lors des conversations téléphoniques. Autant la voix de l’appelé que de l’appelant possèdent une restitution sonore convaincante.

On notera encore une autonomie convenable qui vous permet un usage actif pendant plus d’une journée avant de passer par la case recharge.

Finalement, ce Wiko Highway Star 4G possède quelques défauts mais aussi de nombreux points positifs qui font de lui un modèle de moyenne gamme largement conseillé, surtout pour son modeste prix, à des années-lumières des Samsung, Apple et autres.

Le Wiko Highway Star 4G : notre avis
3.5Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.