Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Les Anglais de Media Molecule (à qui l’on doit déjà les jeux de créations Little Big Planet sur PS3 et PS4) nous reviennent en grande forme avec leur nouveau bébé dont on a beaucoup entendu parler il y a longtemps puis plus tant ces derniers mois ; Dreams. Si on en a plus beaucoup entendu parler, c’est que les développeurs ont profité du temps pour peaufiner leur copie avant de rendre le jeu public et de voir comment ce dernier réagit et surtout ce qu’ils vont créer.


Nous parlerons ici uniquement de la partie création du jeu de Media Molecule, l’accès anticipé au software ne comprenant pas la campagne solo qui sera de la partie lors de la sortie officielle du jeu le 14 février 2020.

S’il manque une petite partie du jeu, le plus grand et le plus important est là : la partie laissant la part belle à la création des joueurs (ou plutôt rêveurs comme les appellent les gens de Media Molecule). Car oui, Dreams n’est clairement pas un jeu comme les autres et il s’agit plus d’une plateforme de création que d’un jeu à proprement parler. Il vous sera ainsi possible de fabriquer tout ce qui vous passe par la tête grâce à un nombre d’outils énorme. Que ce soient des outils de peinture, de sculpture, de logique, de création musicale ou encore de d’animation, toute la palette de création du parfait jeu vidéo est bien réunie. Bien entendu, on ne vous laissera pas gérer les options de création tout seul et vous trouverez ainsi de très bons tutoriaux qui vont permettront de vous en sortir. Comptez quad même un peu moins de 10h de jeu pour passer à travers tous les initiations que Media Molecules vous propose.

Là où le jeu fait aussi très fort, c’est dans sa composante de partage. Ainsi, lorsque vous créez quoique ce soit, vous pouvez le mettre à disposition de tous les autres joueurs. Si quelqu’un est intéressé par votre création, il peut l’utiliser, pour autant que vous l’autorisiez. Une fois utilisé, vous vous retrouverez dans les crédits de la création de l’autre joueur. Bien entendu, le software vient déjà rempli d’objets et d’assets créés par les développeurs anglais afin de ne pas devoir tout commencer de 0. Pour tout le reste, à vous de le créer ou de voir si quelqu’un s’en est déjà chargé grâce à un système de recherche très simple.

L’idée et la vision ultime de Media Molecule est vraiment de créer une grande communauté de joueurs/créateurs dont le but est d’offrir un maximum d’objets, jeux et musique au monde du jeu vidéo.

Bien entendu, le nombre d’heures que vous pouvez passer dans un tel jeu est infini, pour autant que vous ayez un projet de création d’objets, voire même de jeu vidéo complet. Cependant, une chose à prendre en compte, ne soyez pas trop perfectionniste, sinon votre création risque de ne jamais voir le jour.

Même si Media Molecule a essayé de simplifier au maximum la création en général, sachez que ceci reste quand même très compliqué et que les plus jeunes ne trouveront peut-être pas leur compte en termes de création car le tout reste assez difficile à prendre en main, surtout en ce qui concerne la navigation, la construction et le placement d’objets dans un monde en 3 dimensions. La seule chose qui est vraiment difficile à prendre en main lors de la création de monde et objets est le fait que les outils de création sont déplacés sur l’écran en bougeant la manette et non pas avec les joysticks. Une fonction de la Dual Shock 4 qui demande un grand temps d’adaptation tellement elle n’est quasi jamais utilisée. Pour ceux qui en sont équipés, sachez que Dreams est aussi compatible avec les Playstation Move qui permet de rendre les choses un peu plus intuitives pour peu que vous soyez habitués à utiliser les Move.

Cependant, ne vous faites pas de soucis si vous ne vous sentez pas d’humeur créative, vous pourrez jouer à tous les jeux proposés par la communauté. Bien entendu, les jeux créés ne sont pas tous du même calibre et il y aura à boire et à manger. Ce qui est cependant très intéressant, c’est la multitude de jeux différents, ainsi que de voir comment les créateur/joueurs utilisent les outils à disposition pour mener à bien leur but. Vous pourrez ainsi passer d’un remake de Final Fantasy 7 (du moins, une bataille de boss) à un jeu de course du futur (faisant fortement penser à Wipeout) en passant par un remake du village Kokiri de Zelda : The Ocarina of Time tout en jouant par la suite à un prototype de FPS super réaliste ou encore à un jeu de plateforme où vous jouez un astronaute poursuivi par des extraterrestres.

Même si Dreams fait une promesse magnifique de créations libres et de découvertes de nouveaux concepts et jeux créés par une communauté active, il est surtout conseillé pour les joueurs qui ont envie de créer du contenu ou qui sont curieux de voir ce que le monde peut faire avec Dreams. Le quidam fan de Fifa ou Call Of Duty ne trouvera a priori pas son compte dans un tel OVNI vidéoludique qui espérons-le, ne finira pas comme Project Sparks, un jeu au concept similaire produit par Microsoft tombé rapidement en désuétude.

Les Plus :

  • Un nombre d’outils de création impressionnant
  • Un partage facilité d’objets, de musique ou encore de jeu avec la communauté
  • Une création facile d’objets, de musique et autres assets de jeu vidéo dont la qualité dépend grandement du temps que vous comptez passer dessus

Les Moins :

  • Une prise en main non-intuitive lors de la création d’objets en 3D, mais qui saura se faire plus simple avec l’entraînement
  • Des jeux et objets dont la qualité varie grandement

Développeur : Media Molecule
Editeur : Sony Interactive Entertainment
Date de sortie : 14.02.2020
Plateforme : Playstation 4

Genre: Création/ Découverte

Dreams (Accès anticipé)
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.