5.0

En vérité

Avec une superbe illustration de couverture... il pleut des cailloux... et bien sûr le personnage masculin principal en prend pour son grade... Le personnage féminin principal s'en tire bien, merci. Émi...
4.0

Juke, 110 portraits de bluesmen

Pour vous expliquer le premier mot du titre de cet ouvrage, j'ai deux propositions qui se rejoignent. Un Juke c'est un bar dansant, et j'ai revu la fin du film de John Huston «  Asphalt jungle/ Quand ...
4.0

Star Wars, 350 anecdotes

Disons-le tout de suite : je ne suis pas fan. Mais c'est sans doute à tort. Il faut dire qu'amateur de science-fiction je suis plutôt porté sur 2001 odyssée de l'espace ou Blade Runner. Je n'avais pas apprécié les aspects « parodiques » du ...
5.0

L’amour, la vie et ma liste

Jeune adolescente et lycéenne, Abby est une personne passionnée par l'art. Grâce à l’aide de sa mère, Abby peut pleinement peindre comme cela l'enchante et compte après son lycée entreprendre d'entrer dans...
5.0

Neiges intérieures

A mon humble avis, une couverture lisible et réussie qui avec ce titre devrait donner envie de feuilleter. L'intérieur donne aussi envie de lire au moins un paragraphe... J'avoue j'aime aussi beaucoup le t...
5.0

Ce que tu as fait de moi

Deux salles d’interrogatoire, dans l’une, un homme amoché qui va se confesser au grand patron de l’lGN et, dans l’autre, une femme très amochée qui va, elle aussi, raconter son histoire au second du patron de l’IGN. Laëtitia Graminsky est lieutenant de...
5.0

La Fortuna

Enfin une superbe illustration de couverture qui, à mon humble avis, rend bien compte de l'individualité du personnage principal de ce roman. Un roman dont la première force est sa concision (143 pages seu...
4.0

L’art de courir sous la pluie

On va peut-être me reprocher de couper les cheveux en quatre, mais je voudrais faire une remarque concernant la traduction du titre. L'original est « The art of racing in the rain » et rend bien ...
4.0

Stand-by, saison 2

Vous avez remarqué ? Les auteurs sont passés de quatre à trois, l'illustrateur a disparu... Et je sens que vous attendez un commentaire sur la couverture... Oui, elle est sombre, mais c'est de la faute aux cendres du volcan voisin de Naples qui vient...