Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606
Carthago adventures tome 5
3.0Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

carthago adventures t.5-extrait

Déjà le second album (en cinq parus) consacré à des proto-humains après le Bigfoot du premier volume… C’est d’ailleurs à nouveau Wolfgang Feiersinger qui s’y colle, pas de London Donovan dans cet album… Qu’en est-il ? Répétitif ?

Feiersinger, donc, le chasseur de créatures légendaires des Carpates, s’attaque à un autre mythe anthropologique, les Almastys. Pour cela, il s’adjoint les services d’un combattant retraité présentant certaines caractéristiques morphologiques ancestrales qu’il pourrait bien avoir hérité de ces proto-humains mythiques. Ayant toujours été fasciné par ses origines, il est remonté jusqu’à Zana, qui serait sa grand-mère Almasty. Feiersinger part donc en expédition dans les montagnes de l’Oural, bien décidé à prouver ses théories et à ramener un spécimen vivant, coûte que coûte, pour sa collection. En pleine guerre froide, cet excentrique et richissime occidental n’hésite donc pas à défier les farouches autorités soviétiques pour parvenir à ses fins.

Zana est en couverture mais n’apparaît que sporadiquement dans l’album, normal vu qu’elle ne serait pas contemporaine à l’époque où se déroule l’action, les années 70. Qu’à cela ne tienne, cette fois les créatures anthropomorphiques sont bien présentes et ont un rôle central. Certes, Christophe Bec prend le risque de réutiliser un mythe fort semblable à celui du premier album et gageons qu’il le fera encore dans les prochains albums puisque d’autres légendes sont encore utilisables dans cette même veine de races humaines préhistoriques ayant survécu jusqu’à une époque moderne. Il n’empêche qu’il a, avec intelligence, attendu quelques tomes pour faire revenir Feiersinger et son obsession et que cet album, malgré quelques surprenants anachronismes voulus (qui font tout de même légèrement tiquer), est d’une fluidité exemplaire. Le dessin d’Aleksa Gajic a incroyablement évolué depuis le Fléau des Dieux, il est certain que l’on regrettera son style d’alors, mais il reste d’honnête facture, bien que malheureusement privé de sa majesté passée. En résumé, il y a de petits défauts disséminés à différents niveaux dans l’album qui font qu’il n’est clairement pas mon préféré de la série, mais ce one-shot fait bonne figure dans ce très bon ensemble qu’est Carthago, spin-off ou non.

Carthago adventures t.5
Zana
Série de one-shots en cours
Dessinateur : Aleksa Gajic
Scénariste : Christophe Bec
Éditeur : Les Humanoïdes Associes

http://www.humano.com/album/36646

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.