Tout le ciel en musique

Tout le ciel en musique

Avec un sous-titre précis Pensées intempestives, une précision Choisies et présentées par Nicolas Dufetel et une illustration de couverture que Nicolas Dufetel commente dans Liszt et le hérisson en fin de volume. Nous sommes en présence du genre de livre que j’affectionne et qui est facile à lire.

Vous avez le choix : soit ne connaissant pas Franz Liszt vous commencez par Liszt et le hérisson, soit vous êtes friand des phrases qui proposent une analyse ou une vision du monde et vous commencez par les pensées de Liszt. Mais vous devez garder à l’esprit que ce livre n’est pas dans sa forme, son déroulement l’œuvre de Liszt, c’est Nicolas Dufetel qui sélectionne les « réflexions » et les classe. Le numéro qui les précède renvoie en fin de compilation aux textes dont elles sont extraites – on remarquera quelques propos rapportés. Vous avez encore le choix : soit vous lisez ces pensées les unes à la suite des autres, ce qui vous donnera une idée du musicien, soit vous lisez en ouvrant au hasard pour découvrir un sujet de réflexion. Je vous conseillerai pour ma part de lire en suivant, au moins à la première lecture…

Pour prendre conscience de ce que le musicien ne se réduit pas à ce que l’on écoute ou à une virtuosité certaine. Il vous reste un dernier choix. Comment considérer ce que vous venez ou allez lire ? Soit vous vous contentez de voir dans ces pensées l’expression d’une époque, d’un temps révolu. Un peu comme des curiosités. Soit vous y voyez l’expression d’un individu curieux de son monde et des arts.

Je vous offre trois citations pour vous donner envie :
« Le Mal est contagieux, mais le Bien est fécond. »
« Le public cherche le divertissement; peu lui importe à quels dépens il s’émoustille. »
« Ce qui a besoin d’être expliqué ne vaut pas la peine d’être expliqué. »

Bonnes lectures…

Tout le ciel en musique
Auteur : Franz Liszt
Editeur : Le Passeur

www.le-passeur-editeur.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.