Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Snap Killer

Garance est une jeune lycéenne bien dans sa peau, amoureuse de Gabriel, un vrai poète, qui l’aime comme un fou. Peu à peu, Garance se renferme et finit par avouer à son frère Elliott et à Gabriel qu’elle reçoit sans arrêt des SMS qui finissent par lui faire peur. Jusqu’au jour où se sont des vidéos qui circulent sur la toile, la mettant en scène de manière obscène. Un jour, elle n’en peut plus et se jette sous la rame d’un métro. Il s’agit d’un banal suicide pour lequel aucune enquête ne sera ouverte.

Quelques mois plus tard, on trouve Gabriel pendu par les pieds à un arbre dans la cour de son lycée, mort. Il a reçu un coup sur la tête et il a également une brûlure sous le pied. Rien de cela n’est mortel. Il est décédé d’un arrêt cardiaque probablement dû à la terreur qu’il a ressentie.

La commissaire Clara Di Lazio est en charge de l’enquête, car la mort de Gabriel est forcément suspecte au vu de la mise en scène.

Elle dirige une super équipe, sur laquelle elle peut compter en toute circonstance.

Il ne va pas lui falloir longtemps avant qu’elle n’apprenne que Gabriel était le petit ami de Garance et, grâce à sa meilleure amie, elle va également être mise au courant du harcèlement dont elle a été victime.

Ce n’est donc plus sur un meurtre qu’elle va enquêter, mais bien sur du harcèlement ayant conduit à la mort, et sur des blessures ayant entraîné la mort également.

Le lycée compte 980 élèves, tous potentiellement suspects, sans compter le directeur, les profs et le reste du personnel.

Clara n’a jamais eu à mener ce genre d’enquête et le monde des ados la laisse perplexe. Etre connecté en permanence peut effectivement avoir des conséquences tragiques.

Une enquête rondement menée avec une issue surprenante dans ce polar qui se lit d’une traite. Un sujet très actuel et qui met en exergue l’isolement des jeunes victimes dont on oublie qu’ils ne sont pas en mesure d’affronter le harcèlement, d’où qu’il provienne.

Snap Killer
Auteure : Sylvie Allouche
Editeur : Syros

www.syros.fr

Snap Killer
5.0Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.