L'Anti-Électre

L’Anti-Électre

Avec mon ordinateur je peux chercher un mot, un nom dans un texte, imaginez que je repère tous les noms propres qui participent d’un essai par exemple et que ayant noté les pages où ils apparaissent je les répertorie en fin de volume cela constituerait un « index ». C’est précisément ce qui manque à ce livre, ce qui est fort dommage. Un index permet de se faire une idée des orientations de l’auteur, d’aider à établir une bibliographie – ce qui manque à cet ouvrage, ce qui est fort dommage. Une bibliographie et un index amélioré auraient au moins permis de constater que Giordano Bruno édité à Paris en 2001 est mort depuis bien longtemps. Je ne plaisante qu’à moitié.

Cela mis à part, ce livre est intéressant mais s’adresse surtout à ceux et celles qui ont quelques lumières en matière de psychanalyse et de psychologie. L’auteure en choisissant un titre qui fait référence au célèbre « Anti-Œdipe » de Deleuze et Guattari se place manifestement sous leur égide pour tenter de montrer et convaincre qu’Électre n’est pas le pendant féminin d’Œdipe. Je laisserai à chacun le soin d’apprécier la démonstration comme convaincante ou non. Car en fait ce livre a aussi le mérite d’ouvrir à la réflexion, à l’analyse, au regard sur les autres façons de voir le monde. En analysant Électre l’auteure en vient par exemple à poser la question de l’homosexualité féminine qui selon Judith S. Kestenberg « a souvent été caractérisée par une rivalité fraternelle conduisant à une identification avec le frère et par un désir d’enfant inaccompli. » Elle m’a pour ma part fait me demander si on pouvait établir un petit parallèle entre Hamlet et Électre. Je me suis aussi rendu compte que nous lisions souvent les auteurs grecs (Sophocle, Eschyle, Euripide) a posteriori, que nous interprétions un monde qui n’était pas le nôtre… Je me suis même demandé si l’auteure avait lu René Girard…

Un conseil : si votre rapport à la psychanalyse est faible, je vous conseille simplement d’entrer dans le livre et de vous laisser porter par le texte.

Bonne lecture.

L’Anti-Électre
Auteure : Elisabeth von Samsonow
Editeur : MétisPresses

www.metispresses.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.