Longtemps une exclusivité PS4, le titre de Guerrilla Games et Sony Interactive Entertainment sort, en version complète, sur PC Windows à la fois sur Epic Game Store ainsi que sur Steam. Excellent jeu en 2017, ce portage PC tient-il la route en 2020 et apport-il des améliorations et des changements?



Horizon Zero Dawn (HZD) est un TPS d’action/exploration en monde ouvert. Lâcher dans la nature, il faudra explorer et affronter différentes créatures géantes mécanisées: des mechas à l’aspect dinosaure et animal. C’est le genre de jeu dans lequel il faut éclater des machines avec différentes armes et utiliser différentes strats. Traquer, poser des pièges, utiliser les éléments et frapper là où ça fait mal, un peu à la manière d’un Monster Hunter (très légèrement). Trouver des ressources pour crafter et acheter des armes puis apprendre à les utiliser pour prendre l’avantage lors des combats en usant les faiblesses des ennemis. Le jeu comprend la campagne solo de base, ainsi que le long add-on The Frozen Wilds.

On incarne la jeune Aloy dans Horizon. Loin dans le futur, l’humanité est retournée à l’âge des tribus et des croyances. Elle a pratiquement perdu toute trace de progrès technologiques. La nature a repris sa place. Mais les vestiges d’un monde passé et disparu sont toujours là : des animaux mécaniques. Autres fois, ses robots étaient inoffensifs et dociles. Aujourd’hui la corruption les a rendus agressifs et dangereux. C’est à Aloy, une orpheline et paria, de découvrir ce que ce monde cache et ses origines mystérieuses. Grâce à un dispositif trouvé, le focus, Aloy peut analyser son environnement et en prendre avantage. Traqueuse et chercheuse, Aloy est une chasseuse hors pair en quête de réponse.

Après un long téléchargement d’à peu près 70Go, le jeu se lance. Première surprise, il y a une phase d’optimisation des performances qui s’effectue. Tip top pour les novices qui ne veulent pas passer des heures à tweaker les options pour gagner quelques fps sans rien n’y comprendre. Bon, cette phase prévient que cela prend quelques minutes. Ça a pris plus de 20 minutes. Mais le jeu était prêt. Heureusement, les options graphiques sont dispo pour une config manuelle personnalisé pour encore amélioré plus le jeu avec vos propres critères, comme baisser la résolution pour obtenir un framerate plus proche des 60 fps et plus stable par exemple. Ou jouer en 4K, 30 fps. Etc.

Pas besoin d’avoir un ordinateur de la NASA pour jouer normalement à Horizon Zero Dawn sur PC. Le jeu accepte toutes les config de rig de ces 5 dernières années. L’optimisation du jeu n’est certes pas idéale. Avec un PC moyen, il faut accepter de baisser quelques curseurs de qualité. Le jeu peut être très gourmand si vous voulez jouer tout à fond et une bonne carte graphique est recommandée. Genre une RTX 2060, ou plus, pour être vraiment à l’aise en 60fps, mais pas en 4K. Mais avec une GTX 1070 on s’en tire déjà pas mal. Même une vielle GTX 970 permet de jouer en élever en 1080p à environ 35-40 fps, ce qui est déjà un peu mieux que sur une PS4 normale. Par contre, pour de la full 4K à 60fps, ça risque d’être compliqué. Mieux vaut cibler le 1440p pour du 60fps. En 4K, à moins de posséder une RTX 2080 TI, on est plutôt sur du 45-50 fps. Le 1440p fait un très bon compromis. C’est très joli, les graphismes sont fins et le framerate à 60 est hyper agréable. Rien n’empêche aussi de monter plus haut en fps si l’écran et la carte graphique le permet.

La stabilité du jeu dépend vraiment de la config PC. Certains joueurs ont rencontré pas mal de glitch graphiques et des crashes fréquents. D’autres, comme moi, ont eu une meilleure expérience plus stable. Des patches viendront corriger les bugs avec le temps pour améliorer la stabilité. Personnellement, je n’ai pas rencontré de difficultés ou de bugs majeures. Seulement de petits glitches graphiques en arrière-plan durant les cutscenes et du clipping étrange de temps à autres. Mais en gros mon expérience sur le jeu a été excellente.

Graphiquement, le jeu est toujours très très beau. Il n’a pas vraiment changé pour être honnête. Il serait presque difficile de différencier la version PS4 pro à la version PC. Après, la version PC permet à ceux qui ont le matos suffisant de jouer en plus haute résolution avec un framerate plus élevé que les 30 fps des versions PS4. Et ceux qui l’ont essayé le savent, le 60fps apporte une fluidité et un confort visuel et palpable non négligeable. C’est donc un bel apport pour cet version PC.

Pour le reste c’est globalement magnifique. La direction artistique est toujours très réussie avec le mélange nature et robots mécaniques. C’est spécial et souvent les gens adorent ou n’adhèrent pas du tout à ce style. Le design des robots est, pour moi, juste fantastique. On se croirait à Jurassic Park avec des dinosaures mécaniques. C’est génial. La map est hyper vaste avec des forêts, des montagnes, des déserts et des monts enneigés. Il y a aussi des villes et villages plutôt bien fichus. Après, le jeu a 3 ans et même si c’est très joli, certains aspects ont vieilli. Les animations des visages et des lèvres spécialement. Souvent désynchronisé ou à un rythme étrange. Sans être mauvais, on voit qu’on a fait des progrès à ce niveau-là. Les interactions avec le monde sont maigres. Pour le reste, il n’y a pas grand-chose à redire. On aurait peut-être aimé qu’Aloy ait un peu plus de charisme.

Comme je le disais, le monde manque un peu d’interactivité. Aloy ne peut pas grimper partout. Souvent elle glisse ou ne s’accroche pas à un rebord qui parait à portée. La structure du jeu est aussi un peu à l’ancienne à la Ubi-style comme dans les vieux Far Cry et Assassin’s Creed avec des camps à libérer, du craft, des compétences à débloquer et des tours (les grands-cous) à escalader pour afficher la zone. Ce n’était pas très originale il y a 3 ans, ça n’a pas changé. Mais c’est une formule qui fonctionne et ça fait plaisir de la retrouver en quelques sortes depuis le temps. Les quêtes sont souvent  intéressantes. On en apprend souvent plus sur le lore. Les quêtes secondaire sont pas mal. Elle se résume souvent à « va tuer cette sorte d’animal pour récolter un objet spécial et ramène-le-moi » ou des quêtes FEDEX. Mais, heureusement, c’est chouette à faire car le gameplay est très bon et mise en scène avec un petit scénario sympa.

Les combats dans Horizon sont excellents et c’est ça force. Ils sont intéressants et assez variés. Dynamiques et brutaux, il faut être à l’affut. Comme un chasseur avec son arc et ses flèches. Accroupi dans les hautes herbes, il faut approcher doucement à pas de loup sans faire de bruit. Analyser le terrain et le gibier. Prendre note des rondes des troupeaux grâce au focus. Poser des trappes. Chaque espèce a ses points faibles. Souvent une flèche dans l’œil suffit pour les animaux de base. Mais d’autres nécessite de les ligoter, percer leur armure ou détruire leur réservoir ou encore de les stunner avec de l’électricité ou du feu ou de la glace, etc. Il faut chaque fois se rappeler quelles armes utiliser et quel type de munitions et ce n’est pas toujours évident. Il y a beaucoup d’armes et d’équipement et plusieurs sont identiques mais avec des spécificités différentes et de valeur différente.

Récolter, récolter et récolter, c’est la base de ce jeu. Un peu trop d’ailleurs. Il faut toujours ramasser, fouiller et collecter toutes les ressources possibles dans le jeu. Il y a les plantes pour confectionner des potions de vie ou élémentals. Pour crafter des munitions, des pièges ou des sacoches, etc. Il faut récupérer les pièces mécaniques des cadavres et les peaux et la viande des animaux organiques. Tout ça pour le craft et le troque.

Les combat contre les machines sont très dynamiques. Ils chargent à toute vitesse. Vous saute dessus. Ou tir sans cesse pour vous tuer. Il faut bien planifier ses attaques et éviter au possible les surprises. On peut mourir très vite dans HZD. C’est pourquoi il faut garder un œil sur la barre de vie. Souvent épiques les combats de boss sont fous. Ça va dans tous les sens. Ça va vite. Il faut rester en mouvement constamment.

Le bestiaire des machines est assez large avec plus d’une quinzaine de machines différentes. Il y a des animaux de toutes sortes et de toutes tailles. Il y a les veilleurs des genres de vélociraptors mécaniques. On retrouve aussi des genres d’autruches, des cerfs, des crocodiles, des taureaux, des oiseaux, des genres de panthères ou sabres, des chevaux, etc. Et même un genre de T-Rex ainsi que des machines volantes. A chaque découverte c’est un grand moment. On a envie de les voir de proche pour les admirer et en même temps, ça fait un peu peur car on ne sait pas à quelle sauce on va être mangé. On peut pirater certaines espèces pour quelles se battent à nos côtés ou les chevaucher.

Plus on joue, meilleur le jeu devient. Le gameplay s’enrichie avec le temps et devient de plus en plus complexe et plaisant à jouer. Il y a une courbe d’apprentissage, mais lorsqu’on sait jouer, ça devient kiffant. Plus on progresse, plus le jeu gagne en puissance et en plaisir. C’est très riche.

Horizon Zero Dawn, en plus d’être un excellent jeu à jouer, propose un scénario intéressant qui soulève plusieurs thèmes philosophiques comme, les bienfaits et les dangers de la technologie, la nature humaine, l’instinct de survie ou l’autodestruction. Il faut essayer de suivre les audiologs pour en apprendre plus sur ce qui s’est passé et comment l’humanité en est arrivée-là. Quelles ont été les erreurs commises et les leçons à en tirer pour ne pas les répéter.

Horizon Zero Dawn n’est sûrement pas la première exclu Playstation à sortir sur PC. Par contre, c’est sans doute la première grosse exclusivité PS4 made in Sony, je dis bien made in Sony, à débarquer sur un autre système depuis des années. On le ressent avec les difficultés qu’on certains joueurs à jouer proprement au jeu. Les patches avenir viendront, on espère, corriger de nombreux bugs et amélioreront l’optimisation des performances. Car, pour jouer en 4k 60 fps stable, il faut un très bon PC très costaud. Mais pour une très bonne expérience en 1440p à 30+ fps, un PC moyenne gamme suffit.

Espérons que l’expérience sera bénéfique et que Sony permette aux PCistes de jouer à d’autres excellentes exclusivités Sony de qualités. Guerrilla Games a également annoncé dernièrement l’arrivée d’un Horizon 2 Forbidden West en 2021 sur PS5 exclusivement. On peut aussi voir l’opération comme une habille façon indirecte d’attirer les PCistes sur consoles next-gen.

Horizon Zero Dawn est un excellent TPS action/exploration. Mon dieu qu’il bon. C’est un plaisir constant d’y jouer. Même si c’est pour le refaire après ces quelques années. Le jeu n’a pas pris une ride, niveau gameplay. C’est toujours aussi plaisant. Il a un peu vieilli sur quelques aspects de présentation et de game design, mais rien de rédhibitoire. C’est super beau. Si le portage PC est loin d’être parfait pour certains joueurs, avec des bugs et crashes du jeu, ce n’est pas le cas pour tout le monde et les patches viendront corriger ses erreurs de jeunesse. Le jeu tourne très bien pour ma part. L’atout de cette version PC est d’avoir le potentiel de faire mieux tourner le jeu que sur PS4 pro avec de la vrai 4k 60fps. Avec un PC puissant, on y arrive à peu près, mais sinon c’est très similaire à la PS4 pro avec une config normale. Ce qui est déjà très bien. Le jeu est donc plus conseillé aux joueurs PC n’ayant pas la version PS4 pro, ceux qui n’ont pas fait The Frozen Wilds, ou ceux qui veulent tester le jeu avec clavier/souris. A faire ou à refaire, que ce soit sur PS4, PS4 pro ou maintenant sur PC, on passe un excellent moment sur ce Horizon Zero Dawn. Parfait, en attendant Horizon 2 avec impatience. Un Must-have.

Les plus:

  • La direction artistique des machines
  • Un gameplay riche et maîtrisé
  • Plus on joue, plus le jeu devient bon
  • Graphiquement toujours sublime
  • Une campagne longue et passionnante
  • The Frozen Wilds inclus
  • Du crafting simple et complet

Les moins:

  • Des petits glitches graphiques
  • Optimisation PC pas au top pour le 4K/60fps
  • Cueillir et fouiller toutes les 2 secondes
  • La stabilité du jeu pour certain de joueurs


Editeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : Guerrilla Games
Plateformes : PC (Steam et Epic Game Store) & PS4
Date de sortie : 07.08.2020

Genre : Action / Aventure / RPG / open-world

Horizon Zero Dawn Complete Edition PC
4.5Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.