La Vallée du Lotus rose

Nous sommes en 1918. Jezebel Tyler est une jeune orpheline de seize ans issue de l’aristocratie anglaise. Son tuteur et parrain est un archéologue de renom qui vit aux Indes depuis quelques années. Il a décidé de la faire venir à Calcutta car il a pour elle des projets de mariage avec un baron allemand qui est également son mécène.

Jezebel va donc effectuer un voyage par mer qui va durer trois mois et au cours desquels elle va se lier avec une comtesse russe, Olga Obolenski, qui la prend sous son aile. Au cours de ce même voyage, elle va faire connaissance avec Jan Lukas, un aventurier américain qui va la troubler plus que de raison.

En Inde, c’est le désenchantement. Son “fiancé” est un homme très riche de plus de quarante ans, trafiquant d’opium et très influent auprès du Raj britannique et des notables indiens. Mais il est aussi violent et possessif.

Jezebel est courtisée par Charu, un prince indien qui cherche par tous les moyens à lui permettre d’échapper aux griffes de son tyran. Mais Jezebel, même si elle est attirée par Charu qui est vraiment un homme idéal, a aussi le cœur pris par Jan Lukas qui est l’amant de la comtesse russe.

Ce roman n’est pas seulement une histoire d’amour, il raconte l’Inde, sa magnificence, sa pluralité, sa situation politique alors que Gandhi devient connu et que des velléités d’indépendance se font ressentir. C’est l’histoire de son héroïne qui est belle et attachante, sa lutte permanente pour rester libre et être acceptée, sa jeunesse qu’elle n’a pas pu vivre normalement.

Chacun des chapitres de ce roman est une aventure à lui seul et nous permet de découvrir de multiples aspects d’une société colonisatrice, mais aussi ceux d’une société indienne riche et despote.

Un formidable roman de vacances.

La Vallée du Lotus rose
Auteure : Kate McAlistair
Editeur : Archipel

www.editionsarchipel.com

La Vallée du Lotus rose
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.