Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

La Kermesse du diable

Une couverture joliment colorée qui tirera votre œil et vous donnera une idée de l’époque à laquelle se déroule l’action… Pour moi le mot kermesse est depuis longtemps rattaché à l’adjectif Héroïque et au film de Jacques Feyder… Vous vous souvenez ? Si non consultez votre DVDthèque…

Là aussi nous sommes dans le Nord, dans les Flandres et au milieu du 17ème siècle et nous allons suivre la vie de Renelde qui vient de quitter le couvent des Ursulines de Lille et va retrouver sa famille. Il s’agit de Renelde Van Eyck dont la famille a enfin accédé à la bourgeoisie lilloise depuis que le père brasse de la bière renommée. Elle a été bien élevée pour faire un bon mariage. Et son frère aîné prendra la succession paternelle. Et bien sûr son sort a elle est aussi réglé… Ou elle se marie ou elle retourne au couvent – les sœurs ne demandent pas autant d’argent qu’une dot, même modeste. Et puis un des amis de son père, celui qui l’accompagne le plus souvent dans ses démarches auprès des revendeurs de sa bière est tout disposé à épouser la jeune fille. C’est ce que son père arrange. Pour le malheur de sa fille qui heureusement va prendre sa vie en main et rencontrer enfin l’amour… Mais cela serait trop simple et le titre ne serait pas le même. Il y a ce Diable dont à l’époque on accusait facilement les femmes de commercer avec lui. Sorcières (voir une de mes chroniques récentes) on sait ce que cela veut dire – il y a même un vieux proverbe qui peut illustrer (« qui veut noyer son chien l’accuse de la rage ») les jalousies et autres reproches faits aux femmes. Là, l’auteure a ajouté le Pater familias issu de la société patriarcale d’époque. C’est vrai qu’il avait droit de vie et de mort sur ses enfants et son épouse… mais on se souviendra que, en France par exemple, les femmes n’ont eu le droit de vote qu’après la deuxième guerre mondiale.

Renelde est une femme qui se bat pour échapper à ce qu’impose la société de son temps, elle devrait plaire au moins aux lectrices d’aujourd’hui…

Bonne lecture.

La Kermesse du diable
Auteure : Annie Degroote
Editeur : Presses de la cité
Collection : Terres de France

www.pressesdelacite.com

La Kermesse du diable
5.0Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.