Adieu Monde Cruel !
3.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

adieu monde cruel-extrait

Le suicide. Que voilà un sujet difficile, on ne peut plus faiblement traité en bande dessinée. Faut dire qu’il y a plus vendeur et plus sexy comme thème. Autant dire que cet album au titre (et surtout à la couverture) très évocateur peut intriguer au premier abord, voire provoquer une certaine curiosité (morbide ou non).

Les personnes qui font la couverture ont effectivement décidé de mettre fin à leurs jours, ensembles, anonymement, mais sans la perversité qu’un suicide collectif pourrait faire craindre. Avec leurs différences, ils se rejoignent silencieusement pour en finir en se gazant au fin fond d’une forêt dans la voiture de la jeune femme, choisie pour sa vétusté et sa haute production de monoxyde de carbone. Pas de chance, elle vient d’acheter une voiture neuve avec un pot catalytique ! A partir de là, tout s’enchaîne pour faire échouer ce suicide de groupe : c’est la loi de Murphy. Au fil des pages, les participants se livrent, se découvrent, redécouvrent la vie et qu’elle peut avoir aussi des bons côtés …

Un album à l’optimisme contagieux, à la fraîcheur incroyable si l’on prend en compte la noirceur du sujet abordé, idéalement servi par un dessin tout aussi rafraîchissant par son côté parfois fragile. Bien évidement que les péripéties qui s’enchaînent sont parfois un rien tirées par les cheveux, mais la lecture est facile, positive et apporte un peu de bonne humeur sans être hilarant. Un bon petit album surprise.

Adieu Monde Cruel !
Récit complet
Dessinateur : Nicolas Delestret
Scénaristes : Stéphane Massard – Jean Rousselot
Éditeur : Grand Angle

http://www.angle.fr/bd-adieu-monde-cruel-4098415.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.