Walking Dead tomes 25 et 26
5.0Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

walking dead t.25-extrait

Les chuchoteurs ont frappé très fort, marquant les esprits de tous, à travers les différentes communautés. La société construite patiemment, pas à pas, au fil des trois dernières années, est sur le point de s’effondrer tel un fragile château de cartes. Le choc est si violent que même le groupe originel de Rick, que l’on croyait pourtant intimement soudé, menace de se fractionner (il n’y a qu’à voir cette couverture du tome 25 où Maggie frappe son « mentor »)… Et c’est là que Negan revient sur le devant de la scène, (tadam !) donnant des conseils dans l’ombre à celui qui a provoqué sa chute. Il faut bien dire que lorsqu’on a un personnage aussi fort que ce malade de Negan, il eut été dommage de ne pas le garder sous le coude. Profitant des dissonances provoquées par cette attaque gratuite des chuchoteurs, il en profitera pour retrouver sa liberté. Et ce n’est que le début ….

Walking Dead est énorme. Sa capacité de renouvellement est incroyable pour une série de cette durée. Ces tomes 25 et 26 en sont encore la preuve sans cesse redémontrée. Lorsqu’on ferme « L’appel aux armes », impossible de ne pas être à nouveau soufflé par ce cliffhanger de fin tout bonnement incroyable. Robert Kirkman parvient à nouveau à insuffler de l’inattendu dans sa grande série au long cours, tout en menant de front son adaptation télévisuelle (qui se bonifie également au fil des saisons, tout en évitant de lourdes redondances avec le comics, parfait pour le fan) et son spin off (Fear the Walkind Dead), tout aussi réussi malgré un démarrage en douceur, légèrement poussif. Et tout l’intérêt réside dans les interactions humaines, les morts-vivants devenant quasiment accessoires, un simple événement de contextualisation d’un monde moderne tombant en déliquescence. Le dessin de Charlie Adlard s’est bien amélioré depuis qu’il dispose d’un encreur et d’un assistant, non pas qu’il était devenu mauvais mais il avait perdu en détails, chose corrigée dorénavant. Walking Dead, à chaque nouveau tome, se dévore d’une traite et laisse son lecteur à bout de souffle, dans l’attente du prochain, telle une plaisante addiction sans risque. Énorme, tout simplement !

Walking Dead t.25-26
Sang pour Sang
L’appel aux armes
Série en cours
Dessinateur : Charlie Adlard – Stefano Gaudiano
Scénariste : Robert Kirkman
Éditeur : Delcourt
Collection : Contrebande

http://www.editions-delcourt.fr/serie/walking-dead-25-sang-pour-sang.html

http://www.editions-delcourt.fr/serie/walking-dead-26-l-appel-aux-armes.html

http://www.editions-delcourt.fr/dossiers/walking-dead-la-page-fan.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.