Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Si tu aimes la boxe, les combats, les jeux vidéos, le pixel art, les simulations de vie, les 90’s… reste et tu ne seras pas déçu. Sinon, reste aussi et peut-être que la magie de la nostalgie opèrera qui sait…


 

Punch Club est un jeu de simulation de vie d’un boxeur à la Rocky Balboa, c’est-à-dire qu’il vous faudra emmener votre protagoniste dans les plus hautes sphères du monde de la boxe. Pour se faire, pas besoin de talent vidéo-ludique particulier, il suffira de faire les bons choix dans la gestion du temps comme faire du sport pour faire évoluer les aptitudes, travailler pour gagner de l’argent, manger, dormir, amour, amitié et bien entendu les combats. Présenté comme cela, ce n’est pas très vendeur mais Punch Club a un haut pouvoir addictif. Grâce à son humour et ses multiples références aux années 90 et surtout à la culture générale des geeks en herbes de cette époque, vous ne vous verrez pas passer les heures à jouer et faire évoluer votre boxeur.

 

Dans ce jeu, tout est une question de temps ou presque… Pour vous déplacer d’un endroit à un autre, ça vous coûtera tant d’heures ou un peu d’argent pour prendre le bus et ainsi, gagner votre précieux temps. Sur la carte se trouvent les principaux lieux où vous pouvez vous rendre comme la salle de sport, l’usine ou la supérette et le bar. Comme je l’ai dit précédemment, il vous faudra faire les bons choix au bon moment pour progresser. Votre boxeur a 4 barres représentant respectivement sa santé, sa faim, son humeur et son énergie ainsi que 3 blocs physiques pour sa force, son agilité et son endurance. Inutile de préciser que votre but ultime sera d’avoir tout ça à fond afin d’être le meilleur partout et d’enchaîner les victoires mais mieux vaut augmenter une ou deux de ces capacités car vous gagnerez du temps. Être polyvalent sera long, très long… et pas indispensable.

 

Le système de combat est à mon avis le point faible du jeu car il suffit juste de bien choisir les coups que votre boxeur fera en fonction de ses capacités entre chaque round et le reste se fera tout seul. Manque cruel de fun pendant les combats, heureusement que Punch Club se rattrape ailleurs et principalement dans les références aux grandes icones des années 90 tels Bruce Lee, le monde de Rocky forcément, l’Agence Tout Risque, les Tortues Ninja, Street Fighter… le tout mêlé à une histoire très fun et agréable. Le côté graphique 16 bits renforce indéniablement l’immersion et l’expérience de jeu et nous replonge à la grande époque où la guerre faisait rage entre Sega et Nintendo, entre la Megadrive et la Super Nintendo.

 

Vous l’aurez compris que j’ai été conquis par ce titre qui pourrait encore mieux faire en améliorant son système de combat en le rendant simplement plus interactif. Je pense sincèrement que Punch Club sera du genre à être aimé ou détesté donc à vous d’essayer et de choisir votre camp.

 Les plus :

  • Ambiance 90’s
  • Pixel art
  • Concept original et prenant

 Les moins :

  • Un peu trop répétitif
  • Combats sans intérêt

Développeur / Editeur : Lazy Bear Games / TinyBuild Games

Sortie en janvier 2017

Disponible sur : 3DS, PC, Mac, Iphone, Android

Testé sur 3DS

PUNCH CLUB – 3DS, PC, Mac, Iphone, Android
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.