Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Philosopher et méditer avec les enfants

Voilà un livre qui devrait être au programme de toutes les classes où l’on prépare des jeunes femmes et des jeunes hommes au délicat métier d’enseignant. D’une part, par le biais du CD qui propose de guider vers des méditations bénéfiques – sur le plan individuel et sur le plan collectif de la classe – il semble rendre les relations plus harmonieuses (voir les réactions). Et, d’autre part, le compte-rendu des séances d’ateliers philo réalisés par Frédéric Lenoir devrait vous donner une idée de ce qu’il est possible (et souhaitable) de faire.

L’idée des ateliers philo avec les enfants prend forme et expérimentation dans les années 1970 – la bibliographie en fin de volume donne des précisions. Frédéric Lenoir ajoute avant l’atelier une méditation et il a pratiqué ces activités un peu partout dans le monde, de Pézenas à Molenbeek en passant par Genève. Il ressort de ces séances que les enfants sont plus disciplinés et matures qu’il nous plaît de le croire. Attention à ne pas donner à lire ce livre à des personnes qui pourraient prendre ombrage des justes réflexions des enfants. Si l’on s’enthousiasme de leur analyse de la société à laquelle ils sont confrontés, il nous reste à veiller qu’ils conservent cette lucidité. À faire en sorte qu’il y ait un suivi de ces exercices de méditation et de philo.

Outre les photos des enfants où l’on peut voir une sérénité certaine et les bienfaits de la méditation, vous trouverez des pages en guise de ponctuation avec une seule phrase d’enfant. Je ne résiste pas au plaisir de vous en livrer deux : « La vie, elle a un sens parce qu’on a des amis, une famille, des cousins, des personnes avec qui partager. Sinon, elle n’a pas de sens. La vie elle a un sens lorsqu’on est heureux.  » (Amin, 8 ans) -« Comme on n’est pas immortel, on profite plus des choses de la vie. » (Madeleine, 9 ans).

Bonne lecture.

Philosopher et méditer avec les enfants
Auteur : Frédéric Lenoir
Editeur : Albin Michel

www.albin-michel.fr

Philosopher et méditer avec les enfants
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.