Nid de vipères

Une enquête du commissaire Montalbano dont l’auteur nous dit qu’elle a été écrite en 2008 et qui, fort heureusement, est traduite avec respect et intelligence par le même traducteur que les précédentes – Serge Quadruppani qui est aussi auteur. Conseils de lecture : essayez de ne pas vous arrêter chaque fois que vous trouvez un mot incomplet ou affecté d’un préfixe inutile en français ou surprenant, vous finirez par ne plus les voir et essayez de faire une lecture à haute voix assez longue et devant un auditoire…

Attention, Montalbano est un bon vivant très attentif aux personnes qui l’entourent au point parfois de s’oublier lui-même. Là il a à trouver qui a bien pu tuer deux fois Cosimo Barletta, un riche vieillard malfaisant amateur de chair fraîche, usurier et généreux avec ses maîtresses. Et il doit comme toujours affronter avec finesse le planton-homme-à-tout-faire Catarella et avec souplesse sa hiérarchie qui, empêtrée de prérogatives, tire toujours la couverture à elle. Et cette fois on ajoutera sa maîtresse Livia, toujours aussi chamailleuse, et un vagabond qui vit dans une grotte pas très loin de chez Montalbano. On se doutera de l’importance du personnage. Je ne vous dirai rien ou presque de l’enquête pour vous laisser apprécier la subtilité de la fin. Mais vous devez savoir que le mort avait deux enfants – un garçon et une fille – et qu’il prenait des photos de ses ébats avec les jeunes femmes qui s’offraient à lui moyennant finance et autres avantages en nature et en faisait chanter certaines.

Attention, ce roman s’inscrit dans notre époque et pourtant il me semble que par moment on peut avoir l’impression d’être encore au siècle précédent. Cela me semble mettre en évidence une immuabilité des personnages, des caractères que l’on peut promener dans des décors et des époques divers…

Bonne lecture.

 

Nid de vipères
Auteur : Andrea Camilleri
Editeur : Fleuve
Collection : Fleuve noir

www.fleuve-editions.fr

Nid de vipères
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.