Le luxe et les nouvelles technologies

Le luxe et les nouvelles technologies

La couverture de ce livre vous tirera sans doute l’œil si le libraire curieux a su le mettre un tant soit peu en valeur. Je parle bien sûr du libraire subtil qui se préoccupe avant tout de ses clients.

Voilà un livre destiné à tous les curieux du monde, à tous les attentifs à ce qui se passe autour d’eux… et qui se passionnent pour le monde de la mode et des nouvelles technologies… Ce livre nous parle d’un monde accessible surtout à ceux qui fréquentent les réseaux sociaux – je ne parle pas que de ceux et celles qui s’extasient devant ce qu’ils mangent au point d’en envoyer la photo à leurs ami(e)s – et qui y dialoguent avec les « marques ». A partir de la page 129 vous y trouverez 71 Flashocodes des marques dont il est question dans les chapitres qui précèdent.

Ce livre met en évidence les rapports entre marques et clients, des rapports qui s’établissent aujourd’hui par le biais d’internet et des téléphones.

Il propose aussi une certaine réflexion sur ce qu’est le luxe. On se souviendra au passage que la grande Gabrielle Chanel s’inspire des libertés masculines pour libérer la femme, que A.-L. Breguet invente la première montre automatique… On pourrait donc considérer le luxe comme relevant de l’innovation – notre époque est reine en la matière – mais l’auteure nous rappelle que le luxe n’est pas l’expérimentation : c’est le produit abouti… Ainsi il me semble que l’on peut dire que le luxe est un produit cher peut-être parce que rare… Alors si aujourd’hui le grand public accède facilement au luxe et s’autorise à en dicter les codes ou à imposer ses choix… est-ce que cela restera du luxe ?

Ce livre devrait vous permettre de vous faire votre idée…

Bonnes lectures (pensez aux Flashocodes).

Le luxe et les nouvelles technologies
Auteure : Carmen Turki Kervella
Editeur : Maxima

www.maxima.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.