Alice et son nouveau compagnon Leo ont enfin décidé de vivre en couple. Jusqu’à maintenant, Alice vivait dans son cottage à Harlestone et Leo dans un appartement à Londres. Ils se voyaient chaque fin de semaine, autant dire que chacun d’eux ne connaissait que le bon côté de l’autre et que le quotidien n’a jamais eu à prendre ses droits.

C’est à Finsbury, une résidence fermée de Londres, que le couple s’est installé. Grâce à la vente de son appartement, c’est Leo qui a pu entièrement financer l’achat de cette nouvelle maison. Ainsi, Alice a pu garder son cottage et le mettre en location.

Quelques semaines après son installation, Alice a découvert qu’un meurtre avait été commis dans sa maison. Tout son monde s’est alors effondré. D’abord Leo qui était au courant et qui ne lui a rien dit, ensuite ses voisins avec lesquels elle commençait à tisser des liens qui lui ont également caché la vérité.

Quand Alice a appris que la victime s’appelait Nina comme sa sœur décédée une vingtaine d’années auparavant, elle a voulu en savoir plus. Tout connaître de cette histoire. C’est alors qu’est apparu Thomas Grainger, un détective privé mandaté par Helen, la sœur d’Oliver, le mari de Nina, accusé du meurtre et qui s’est suicidé peu de temps après.

Alice s’est rapidement liée d’amitié avec Thomas et lui a fait part, au fur et à mesure de ses découvertes, de ses théories concernant le meurtre de Nina. Cela pouvait tour à tour être l’un des maris de ses voisines, puis pourquoi pas l’une de ses voisines elle-même, ou alors l’amant qu’elle aurait eu et avec lequel elle voulait rompre, n’importe qui, mais pas Oliver.

Des choses étranges se sont déroulées dans cette maison depuis qu’elle y a emménagé. En premier lieu, cette certitude que quelqu’un lui rendait visite la nuit. Puis une rose blanche déposée sur le rebord de la fenêtre, ensuite une bouteille de champagne trouvée dans le frigo. Et pour finir, des cheveux sous une pile de vêtements dans l’armoire.

De quoi être effrayée et vouloir quitter la maison sans tarder.

Des secrets, de la manipulation, du suspense, de la dissimilation, bref, tous les ingrédients sont réunis pour un excellent thriller. Le genre de roman que l’on commence et que l’on ne peut plus lâcher avant la fin !

Le cercle de Finsbury
Auteure : B. A. Paris
Editeur : Hugo et Cie
Collection : Hugo Thriller

www.hugoetcie.fr

Le cercle de Finsbury
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.