jeremiah t.34 - extrait

jeremiah t.34 – extrait

Jeremiah et Kurdy, en quête d’une baignoire et d’un bon lit, ont immobilisé leurs motos devant l’hôtel Shelton à Jungle City. Et ils vont se retrouver comme il se doit au beau milieu d’un conflit auquel ils seront contraints de participer. Ce scénario est quasiment invariable, à quelques nuances près, pour toute la série. On ne s’en plaindra pas. D’une part parce qu’il n’y a pas de longueur et, d’autre part, parce que les intrigues annexes viennent donner du rythme. Ici il est question d’eau. Un riche a pris possession des sources d’eau non polluée et impose ses volontés. Il a même décidé d’utiliser un groupe de mercenaires pour mettre au pas la partie de la population qui conteste son hégémonie en refusant de se plier à ses volontés. Face à lui, les habitants divisés en deux groupes : l’un soumis, ou disposé à l’être, et l’autre rebelle. Jeremiah et Kurdy ont trouvé refuge chez les rebelles qui les immobilisent en cachant leurs motos. Le chef des mercenaires – c’est lui qui orne la couverture – se croit invincible et provoque Jeremiah. En intrigue secondaire des histoires de famille et un faux vrai idiot de village à qui il est interdit de boire de l’alcool.

On le voit, c’est par la densité et la noirceur du scénario qu’Hermann « piège » le lecteur mais force est de constater l’intensité du dessin et de la mise en couleur – très sombre ici – sert à merveille tout ce qui fait obstacle à l’errance des deux personnages. Cela en est au point que l’on ne se demande même plus ce qu’ils cherchent, d’où ils viennent. Peut-être sont-ils en train de se « déshumaniser » dans ce monde si peu humain qu’Hermann leur propose. Je suppose que beaucoup d’amateurs n’ont pas attendu et se sont précipités sur l’album.

Rendez-vous au volume 35.

Jeremiah t.34
Jungle City
Série en cours
Dessinateur et scénariste : Hermann
Editeur : Dupuis

 

http://www.dupuis.com/jeremiah/bd/jeremiah-tome-34-jungle-city/62548

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.