moi, dragon la saga - extrait

moi, dragon la saga – extrait

Le premier tome paru chez Le Lombard ne restera donc pas orphelin grâce à la publication de cette intégrale des 3 volumes prévus enfin publiée par Glénat qui reprend le flambeau. Les lecteurs originels ne sont pas oubliés puisque l’intégrale vaut à peine plus cher que le prix des 2 albums qui restaient à paraître, l’éditeur enrichissant cet épais volume d’illustrations de couverture, d’un carnet de croquis et d’un très beau poster au passage.

Juan Gimenez est le fabuleux dessinateur, entre autres, de la Caste des Meta-Barons (avec Jodorowsky chez Les Humanoïdes Associes), donc découvrir du médiéval-fantastique draconique avec ses dessins était déjà une belle envie. Malheureusement, les planches alternent le fabuleux et le plus brouillon, certaines cases ressemblant plus à un croquis poussé mis en couleurs, assez loin de ce à quoi le maestro argentin nous a habitué jusqu’ici. De plus, son histoire d’êtres humains se transformant en dragons après avoir ingurgité une étrange potion enfermée dans un livre, et transmettant ce pouvoir à sa filiation, est également assez maladroite. Par moment, il faut s’accrocher afin de ne pas être désarçonné par cette nouvelle tentative de Gimenez en tant que scénariste. Dommage car certaines idées auraient méritée un développement moins superficiel. Au final, cette belle intégrale ne sera pas grandement mémorable et l’on préférera relire sa fresque galactique culte. Un grand dessinateur ne sait pas forcement tout réussir, rassurant quelque part qu’il ne soit qu’un être humain comme les autres et pas un immortel Dragon.

Moi, Dragon la saga
Série terminée
Dessinateur et scénariste : Juan Gimenez
Éditeur : Glénat
Collection : Grafica

http://www.glenatbd.com/bd/moi-dragon-9782344006795.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.