Cinquième et dernier épisode de cette guerre des Lulus, mais on vous annonce à l’intérieur et en quatrième de couverture deux volumes consacrés à un épisode particulier des « aventures » des quatre orphelins.

J’espère que vous avez suivi et que vous avez un aperçu complet et clair de la première guerre mondiale. Du moins dans ses conséquences pour les personnes non militaires. Les Lulus subissent la guerre et y sont ballottés comme des fétus de paille emportés par le vent. Le vent changeant. Ici par exemple nous avons droit au groupe secret de « résistance » en quête d’informations, au réseau de passeurs infiltré par un traître à sa patrie et à un enfant autiste – regardez bien le marteau – . Comme les personnalités des orphelins sont bien différentes cela nous donne des questions et des réflexions qui permettent de réfléchir. On pourra penser à offrir les cinq volumes publiés comme cadeau de fin d’année à ceux et celles qui sont en âge de se poser des questions sur la guerre. Je vous sens impatient de ce que je vais dire sur le dessin. Rassurez-vous ! il tient bien son rôle, il raconte l’histoire sans défaut et sans fioritures inutiles. Avec juste ce qu’il faut de réalisme pour que l’on y croie. Les planches-pages sont montées de manière classiques et le récit n’a pas besoin de flèches indiquant le sens de lecture. Je suis sûr que c’est au moins une des raisons qui ont incités les lecteurs à suivre les Lulus.

Bonne lecture. Ceux qui n’ont pas suivi ont intérêt à le faire maintenant et je me permettrai de recommander aux autres de tout relire pour le plaisir.

  • La guerre des Lulus 1918 La der des ders
  • Scénario Régis Hautière
  • Dessin Hardoc
  • Casterman
La guerre des Lulus 1918 La der des ders
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.