A l’occasion de la sortie sur grand écran de Mourir peut attendre, le 25ème film mettant en scène James Bond, qui était prévu le 11 novembre 2020, les coauteurs, Van Jensen et Dennis Calero ont sorti le roman graphique Casino Royale aux éditions Delcourt Comics.

 Cette bande-dessinée est fidèle à l’image du célèbre espion britannique. Dans cette aventure, James Bond est chargé de suivre un ex-agent soviétique dénommé le Chiffre. Pour mener à bien sa mission, l’agent 007 se rend en France, au Casino de Royale-les Eaux. Ses supérieurs lui confient une enveloppe contenant un chèque de plusieurs millions de Francs pour affronter l’ennemi au moyen de cartes de jeu, dans le but de le ruiner. Le champ de bataille est une table de Baccara. Ce jeu de chance et de bluff consiste à utiliser au mieux les cartes reçues en tentant d’obtenir un maximum de points qui se rapprochent du chiffre neuf. Le baccara se joue avec un banquier et des joueurs appelés pontes . Ce jeu est principalement pratiqué dans les casinos. Il est devenu célèbre par les films : James Bond 007 contre Dr No, Opération Tonnerre, Au service Secret de sa Majesté, Rien que pour vos yeux et Golden Eye. Complexe, pour les non-initiés, le scénario de cette bande-dessinée interpelle dès les premières cases. Des illustrations à l’ancienne accentuent l’incompréhension. Attablés avec les deux protagonistes, nous voyons défiler les cartes et évoluer le capital des joueurs. La tension est palpable. Nul besoin de coups de théâtre ni de violence pour maintenir le suspense…

Doté de textes courts et dactylographiés, cette histoire nous présente l’espion et son adversaire de jeu sous un nouvel angle. Leurs tics fréquents et l’expression de leur visage en dit long sur la tension et l’adrénaline que leur procure le jeu. Les enchères montent et la banqueroute ou la fortune se rapproche. Lequel des deux hommes sortira vainqueur de ce duel ? Van Jensen est né dans l’ouest du Nebraska aux USA. Ce scénariste est également l’auteur de : Pinocchio, Vampire Slayer, Green Lantern Corps et The Flash qu’il a publié chez DC Comics. Le résident d’Atlanta a travaillé en tant qu’éditeur de magazine et reporter de la rubrique criminelle pour des journaux, tout en continuant sa carrière dans la BD. A ses côtés nous trouvons Dennis Calero qui est connu pour son travail sur les séries : X Factor, Legion of Superheroes et Kolchak. L’illustrateur a participé à de nombreuses adaptations en BD de séries télévisées (Cisco Kid). Il est l’un des principaux artistes du roman graphique : 28 Days Later, The Aftermath. L’illustrateur a œuvré sur le titre : X-Men Noir pour Marvel et dessiné la reprise du classique : Doctor Solar, Man of the Atom, sur un scénario de Jim Shooter, pour Dark Horse. En 2012, Dennis a illustré l’album The Shadow Annual pour Dynamite Entertainment et sur le Web, The Little Green God of Agony d’après une nouvelle de Stephen King. L’artiste produit également des illustrations pour des jeux de rôle tels que le célèbre : Dungeons & Dragons.


Sorti fin 2020, James Bond / Casino Royale est tiré d’un récit complet de Ian Fleming. Ce premier album de la collection James Bond diffère des films hollywoodiens par sa sobriété et la complexité du scénario. On retrouve les petits détails qui font de l’agent 007, une icône. 

Scénario : Van Jensen

Dessin : Dennis Calero

D’après l’œuvre de Ian Fleming

Éditions Delcourt

www.editions-delcourt.fr

CASINO ROYALE - Les Jeux sont faits…Rien ne va plus !
2.0Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.