365 jours et pas un de plus

Couverture illustrée par l’auteur, un peu timide pour mon goût. Et un sous-titre « faux haïkus ». Dans sa préface, l’auteur explique le haïku et se justifie. Ainsi le haïku doit traduire une émotion en trois vers et dix-sept syllabes (5 – 7 – 5) mais son origine asiatique s’accorde parfois difficilement avec l’esprit occidental. L’émotion au pays du soleil levant n’est pas la même aux pays du soleil couchant.

En fait les haïkus présentés par Andrevon ne sont que techniquement « faux ». Seule pourrait-on dire l’émotion compte. Et l’auteur ne se prive pas, ses émotions il s’en délivre. Il nous invite donc à les partager avec lui et c’est là que tout se joue. Sommes-nous capables de percevoir « ses » émotions sous les mots ? Ou plutôt partageons-nous – frères humains – les mêmes genres d’émotions basées sur les mêmes causes ? Je pense que oui – la lecture de ces 365 émotions me conforte. Bien sûr il y a des variations d’intensité, des jours avec et des jours sans. C’est pour cela que je regrette un peu la forme de ce livre. Je l’aurais mieux vu comme un calepin avec un ressort en haut permettant de tourner une page par jour et pas plus pour y lire l’émotion du matin, celle qui conditionne la journée ou, suivant votre humeur, l’émotion du soir née de ce que la journée a pu proposer. Le mérite de l’œuvre aurait alors été double. D’abord résumer votre journée sans vous donner la peine de devoir écrire et ensuite en cas de désaccord vous proposer un responsable : « c’est pas moi, c’est l’autre ! »

Petit conseil de lecture : lisez d’abord tout d’une traite, laissez reposer, enfin recommencez la lecture un premier de mois et lisez une page par jour. Un livre/je(u) passionnant, puisque vous pouvez aussi vous amuser à cocher les émotions partagées. Seront-elles les mêmes l’année suivante ?

Bonnes lectures.

365 jours et pas un de plus
Auteur : Jean-Pierre Andrevon
Editeur : La clef d’Argent

http://clefargent.free.fr

365 jours et pas un de plus
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.